11 juin 2012

Les réponses aux questions soulevées par Prometheus ?

Si vous avez été voir "Prometheus", le dernier film de Ridley Scott, vous aurez sans doute noté que de nombreuses questions qu'on est en droit de se poser suite à certaines scènes restent malheureusement sans réponses après la vision totale du métrage.

Rassurez-vous, vous n'êtes pas les seuls à vous interroger sur ce que vous avez vu (voir ma critique de "Prometheus") ! Et vu que le film est sorti il y a quelques jours aux Etats-Unis (le 6 juin), le public américain se pose désormais également de nombreuses questions. Or le célèbre site US d'actu ciné WorstPreviews a décidé de publier un article répondant à un certain nombre de ces questions (mais malheureusement pas toutes). Pour cela, ils se sont basés sur des analyses personnelles, un blog de fan, mais aussi (et surtout) sur des déclarations de Ridley Scott lui-même, ce qui rend le tout particulièrement intéressant.

Bien entendu, cet article ne prétend pas détenir la vérité absolue et chacun est libre de se faire son propre avis sur certains éléments du film. Mais j'ai décidé de vous proposer une traduction perso car certaines déclarations de Ridley Scott ne laissent pas beaucoup de place au doute.

Soyez conscients que le texte ci-dessous contient de nombreux spoilers majeurs, il est donc fortement déconseillé de le lire avant de voir "Prometheus" !


Commençons par citer les questions auxquelles cet article ne répond (malheureusement) pas :

- Pourquoi le biologiste et le géologue se perdent-ils alors que ce sont eux qui possèdent la carte de l'endroit ?
- Comment l'androïde David savait-il que l'Ingénieur allait se lancer à la poursuite d'Elizabeth ?
- Comment l'Ingénieur a t'il pu sortir des galeries, vu qu'il a besoin d'oxygène et qu'il ne porte plus son masque ?
- Était-ce si important de cacher le fait que Peter Weyland se trouvait avec eux dans le vaisseau ?
- Comment est-il possible que le premier groupe d'éclaireurs ne savait pas que le biologiste et le géologue n'étaient pas revenus alors que tous les véhicules étaient encore à l'extérieur des cavités ?

Il se peut que ces questions là trouvent des réponses dans un futur proche (j'y reviens en fin d'article) mais en attendant voici la traduction des réponses à priori déjà fournies par WorstPreviews :

______________________________________

- Que se passe-t-il dans la scène d'ouverture ?
- Ridley Scott a déclaré que la planète pourrait être ou pourrait ne pas être la Terre. Ça n'a pas d'importance. L'Ingénieur est là pour se sacrifier en buvant la matière visqueuse noire afin de répandre son ADN pour créer la vie. Le sacrifice personnel tient une grande part dans le film, tout comme dans les religions et mythologies.

- Pourquoi David a-t-il empoisonné Holloway ?
- David n'a pas d'émotions, mais il est très curieux et réalise constamment des recherches pour Weyland. Il voulait voir ce que la matière visqueuse noire allait faire à Holloway, mais il l'a uniquement placée dans la boisson de Holloway après lui en avoir demandé l'autorisation. Pour ceux qui ne s'en rappellent pas, David lui demande s'il est prêt à tout pour avoir l'information qu'il recherche.

- Pourquoi les Ingénieurs veulent-ils mettre fin à l'humanité sur Terre ?
- Le film montre clairement que les Ingénieurs ont créé la vie sur Terre et qu'ils ont ensuite guidé les humains à travers leur développement, en espérant qu'ils viennent un jour leur rendre visite. Mais les humains ont fait quelque-chose de très mal. Si mal que cela a mis les Ingénieurs en colère. Et selon le film, ce que l'humanité a fait de mal s'est passé il y a 2000 ans. La seule théorie plausible est que l'humanité a tué Jésus. Voici une citation de Ridley Scott : "Si vous regardez ça comme un scénario du genre "nos enfants se comportent mal là-bas", il semblerait qu'il y ait des moments où nous soyons devenus incontrôlables, en nous promenant avec des armures et des jupes, ce qui désigne évidemment l'Empire Romain. Et ça a duré un bon moment. Un millier d'années avant que leur désintégration ne commence. Et ils (NDT : les Ingénieurs) auraient pu se dire : "Envoyons-leur un dernier émissaire pour voir s'il peut mettre fin à ça." Et devinez quoi ? Ils (NDT : les hommes) l'ont crucifié."

- Qu'a pu dire David à l'Ingénieur pour le mettre en colère ?
- Il y a beaucoup de théories à ce sujet. David a indiqué qu'il serait libre si Weyland mourrait, mais il ne peut évidemment pas le tuer lui-même. Donc peut-être que David a dit quelque-chose à l'Ingénieur pour qu'il réagisse de cette façon. Mais cela ne ressemble pas à ce que Ridley Scott espérait faire passer comme idée. Le scénario le plus plausible est que David a dit à l'Ingénieur exactement ce que Weyland voulait qu'il dise. Mais l'Ingénieur sait que les humains ont été corrompus et que leur présence près de la matière visqueuse noire engendre la mort. De plus, le fait que Weyland soit un homme très égoïste qui a vécu beaucoup trop longtemps afin de ne pas mettre fin à son règne n'arrange pas les choses, vu qu'il réclame un moyen de vivre encore plus longtemps. Il est d'ailleurs assez intéressant de noter que l'Ingénieur tue sa propre création (Weyland) en utilisant la création de ce dernier (David).

- Pourquoi Elizabeth Shaw a-t-elle donné "naissance" à une énorme créature ressemblant à une pieuvre ?
- Elizabeth ne peut pas avoir d'enfants, mais est très surprise d'apprendre qu'elle est enceinte. Et que son enfant sera très différent de ce à quoi elle s'attend, un enfant spécial. Tout ça est une manière pour Ridley Scott de relier l'histoire à la Bible. Réfléchissez-y... Tout ça se déroule à l'époque de Noël. De plus, la seule manière pour l'Alien d'exister est d'être engendré par un humain (NDT : faux, puisqu'on voit un Alien naître d'un chien/bœuf dans "Alien 3"). La créature est égoïste et tue pour vivre. Les Ingénieurs sont l'exact opposé, ils se sacrifient pour que d'autres puissent vivre. La matière visqueuse noire qu'ils possèdent peut créer la vie. Mais dans les mains des humains, elle génère la mort sous la forme des Aliens. Donc ceci est une étape très importante dans la création des Aliens. Un détail intéressant réside dans le fait qu'Elizabeth Shaw appelle ça une "césarienne" plutôt qu'un "avortement" (NDT : logique, vu le côté très chrétien de l'ensemble et vu qu'elle n'est pas punie à la fin).

- Est-ce que Mme Vickers est un robot ?
- Probablement pas. Ça n'est pas clairement établi dans un sens ou dans l'autre, mais tous les indices pointent vers le fait qu'elle est humaine. Elle déteste le fait que Weyland dise que David est "la chose qu'il possède qui soit la plus proche d'un fils". De plus, elle attend que Weyland meure pour prendre le contrôle des opérations. Weyland n'abandonnerait pas son empire à un robot. Et j'espère que Janek (NDT : le capitaine du Prometheus) a pu savoir si elle était un robot après avoir couché avec elle.

- Pourquoi est-ce que l'unité chirurgicale est uniquement configurée pour un homme ?
- L'unité n'est pas sexiste. Elle est là pour maintenir Weyland en vie. On peut la configurer pour une femme, mais elle a été configurée pour Weyland, qui est un homme.

- Est-ce la même planète que celle que l'on voit dans le film "Alien" ?
- Malgré les nombreux indices qui laissent penser qu'il s'agit de la même planète, en réalité la planète dans "Prometheus" est LV-223, et dans "Alien" c'est LV-426. Cela signifie également que l'Alien à la fin du film n'est pas la Reine Alien.

______________________________________

Voilà, je ne sais pas pour vous mais certaines de ces réponses me paraissent assez foireuses capillo-tractées... mais toutefois intéressantes et assez bien pensées.

De plus, les aspects créationnistes de certaines déclarations de Ridley Scott me déplaisent quelque-peu ! Ça éclaire légèrement certaines scènes où on montre bien le crucifix porté par Elizabeth Shaw (encore un élément qui introduit le fait qu'elle s'en sort à la fin), mais pour être franc je n'apprécie pas trop le fait qu'on utilise un blockbuster de science-fiction pour répandre le créationnisme (même si cela a déjà été fait dans certaines œuvres littéraires de SF).

Sinon, au début de l'article je vous parlais de choses à venir. Il semblerait en effet qu'un indice ait été caché dans le générique de fin du film, lorsqu'on voit le logo de la société Weyland Corp :


On y voit la date (américaine) du 11 octobre 2012 ainsi qu'une URL. En se rendant à l'adresse http://www.weylandindustries.com/timeline et en regardant ce qui est marqué à cette date du 11 octobre 2012, on peut voir que la compagnie a été incorporée à ce moment-là, ce qui signifie qu'elle est reconnue comme une personne morale par la loi (américaine). En cliquant sur le drapeau qui se trouve à cet endroit, on atterrit sur le site http://www.whatis101112.com/ qui montre la couverture d'un livre affichant la citation suivante (extraite du prologue de "Ainsi Parlait Zarathoustra", l'œuvre bien connue de Friedrich Nietzsche) :

"Ce qui est grand chez l’homme, c’est qu’il est un pont et non pas un but."

Sur la même page, on trouve également une courte vidéo montrant Peter Weyland :



Il y prononce les mots suivants : "I am a law only for my kind, I am no law for all."
Ce qui se traduit par : "Je ne suis une loi que pour les miens, je ne suis pas une loi pour tout le monde."
C'est un extrait de la loi du surhomme de Nietzsche (une nouvelle fois extraite de "Ainsi Parlait Zarathoustra"), un concept bien trop complexe pour moi pour être expliqué ici mais qui symbolise en gros le fait que l'homme décide d'obéir à ses propres lois plutôt qu'à celles de Dieu, ce qui est l'un des principes de base du nihilisme (j'espère que je ne dis pas de conneries, mais si vous êtes comme moi, là vous vous marrez en pensant à certains dialogues du film "The Big Lebowski").

On peut en tout cas clairement penser qu'il s'agit d'une vidéo montrant Peter Weyland juste avant qu'il ne monte sur scène pour faire son discours à la conférence TED de 2023, comme on pouvait le voir dans cette vidéo virale dévoilée avant la sortie de "Prometheus". Le fond philosophique des mots prononcés par Weyland (aussi bien dans la vidéo ci-dessus que durant sa conférence) renforce donc l'idée qu'il est puni (à la fin du film) pour avoir osé défier Dieu et/ou les théories créationnistes via la création de David et/ou sa volonté de vivre plus longtemps qu'un être humain normal.

Mouais... finalement ça commence à avoir vraiment beaucoup d'importance cette histoire de créationnisme !

Bref, on ne sait pas pour l'instant si la date du 11 octobre 2012 peut signifier autre chose pour les fans (genre une sortie DVD/Blu-Ray aux Etats-Unis) mais Ridley Scott a déjà livré quelques détails sur ces futurs supports physiques qui pourraient apporter quelques réponses supplémentaires lors de leur sortie dans le commerce.

Il a en effet récemment expliqué que le futur DVD/Blu-Ray contiendrait au moins 30 minutes de scènes coupées en guise de bonus, ainsi qu'une éventuelle version longue de "Prometheus" qui pourrait contenir 20 minutes d'images supplémentaires (en plus des bonus !).

C'est forcément très intéressant mais espérons que cela ne devienne pas une mode à Hollywood de sortir des films avec un scénario nettement incomplet pour ensuite proposer des DVD/Blu-Ray qui répondent à toutes les questions...

3 commentaires:

Misterclap a dit…

Génial ! Merci Draven pour ces quelques éclaircissements. Je trouve tout ça un peu bateau. J'ai un peu l'impression qu'on s'est foutu de ma gueule. Quand bien même, la planète vue pendant le générique du film serait la Terre, aucun élément n'est là pour nous le prouver(par exemple). Finalement tout le film est comme ça. Des images éblouissantes mais des dialogues dont on ne retient rien, des indices trop infimes et trop rares pour être repérés (à moins de prendre un abonnement pour voir le film et le revoir) et un background qui repose en grande partie sur le créationnisme. Alors "oeuvre originale" ou "adaptation biblique" ? Bon malgré tout, et pour finir sur une note plus douce, je suis impatient de sa sortie en Blu-ray.

Anonyme a dit…

Si le géologue meurt c'est car il fumait de la drogue voyons.

Anonyme a dit…

La planète est sans doute la terre, vierge de toutes espèces. Cependant l'eau (cascade) y est déjà présente en abondance (--> cycle de l'eau-->théorie de l'évolution). C'est une planète pure, un don de l'univers qui nécessite aussi un sacrifice pour pouvoir y vivre.
La planète aux vaisseaux, elle, doit subir une terraformation pour pouvoir être habité naturellement.