10 février 2012

Star Tours : l'autre moyen de vivre Star Wars sur grand écran !

En attendant d'avoir un peu de temps pour aller voir "Episode I - La Menace Fantôme" en 3D au ciné, j'avais envie de revenir sur la seule autre solution qui existait jusqu'ici pour s'immerger pleinement dans l'univers de Star Wars sur grand écran : la fameuse attraction "Star Tours" !



Il n'en existe que 4 dans le monde et toutes sont situées au sein de parcs d'attraction Disney. La première a ouvert ses portes au sein du Disneyland d'Anaheim (Etats-Unis) en janvier 1987 et elle fête donc ses 25 ans cette année (même si elle n'existe plus vraiment en tant que telle, mais on y reviendra).
La seconde a ouvert à Tokyo Disneyland (Japon) en juillet 1989, rapidement suivie par une troisième aux Disney's Hollywood Studios d'Orlando (Etats-Unis). La dernière en date est celle qui est présent au Disneyland Paris de Marne-La-Vallée (France) depuis 1992.


Le visiteur y est accueilli par différents droïdes (dont R2-D2 et C-3PO qui s'engueulent, comme d'hab') et est parfois amené à être témoin de quelques problèmes techniques (coupures de courant, etc...) avant de prendre place à bord du StarSpeeder 3000, le vaisseau affrété par l'agence de voyage Star Tours qui est supposé emmener un groupe de touristes sur la lune forestière d'Endor.

L'entrée de l'attraction est légèrement différente dans chaque parc Disney et certaines ont été modifiées avec le temps. Mais chaque parc d'attraction possède non-loin de cette entrée une reproduction de vaisseau (ou de véhicule) de la saga Star Wars, avec par exemple un énorme quadripode impérial AT-AT (ou TB-TT en bon français) au parc d'Orlando, ou encore le fameux X-Wing (échelle 1:1) présent à Disneyland Paris :


Mais le cœur de l'attraction, c'est bien évidemment le simulateur de vol monté sur vérins dans lequel le spectateur prend place. Il y est accueilli par un droïde RX-24 (surnommé Rex) dont c'est le tout premier vol aux commandes d'un StarSpeeder 3000. Malgré sa bonne volonté, le droïde débutant va multiplier les maladresses et emmener les voyageurs au cœur de combats spatiaux rappelant fortement certaines scènes de la trilogie cinématographique originale.

Voici une copie vidéo (de qualité très moyenne) de ce qu'on a pu voir dans l'attraction Star Tours depuis 1987 :



Il était question de moderniser l'attraction depuis de nombreuses années (visiblement George Lucas avait l'intention de le faire déjà avant la sortie de la prélogie "Star Wars") car (entre-autres raisons) le film n'est pas en HD et une version 3D était souhaitée.

Cette nouvelle version a été d'abord annoncée sous le nom de "Star Tours 3D" ou "Star Tours II" mais c'est finalement sous le nom "Star Tours : The Adventures Continue" que les attractions ont été modifiées.


L'attraction propose désormais une projection en 3D (avec lunettes) et de nouveaux films proposant de nouvelles destinations (dont certaines sont issues de la nouvelle trilogie) ont été réalisés. Il faut donc refaire l'attraction plusieurs fois afin de voir tous les films. L'annonce de la mise à jour des "Star Tours" a été faite en 2005 par George Lucas mais il a fallu attendre le printemps 2011 pour qu'elle soit finalement implantée dans les 2 parcs Disney américains (c'est pour cette raison que l'attraction originale qui fête ses 25 ans cette année n'existe plus puisqu'elle a été modifiée avant d'atteindre sa date anniversaire).



Le parc Disney de Tokyo devrait accueillir "Star Tours : The Adventures Continue" au printemps 2013 tandis qu'aucune date n'a encore été annoncée en ce qui concerne Disneyland Paris.

Edit novembre 2015 : L'arrivée de "Star Tours : The Adventures Continue" est annoncée pour Disneyland Paris pour 2017, ce qui signifie que c'est actuellement le dernier endroit au monde où il est possible de profiter de l'ancien film. Profitez-en vite car l'attraction va fermer en janvier 2016, et il est raisonnable de prévoir de longs travaux (ceux de Tokyo ont duré 13 mois), vu que l'intérieur de l'attraction est également refait.

Si les nouveaux films en 3D se déroulent désormais entre les Épisodes III et IV de la saga, on a appris à l'approche du "Réveil De La Force" qu'un film supplémentaire en 3D serait diffusé à la fin de tous les autres films dans les deux parcs américains à partir de fin 2015, afin de reprendre une scène présente dans l'Épisode VII qui se déroule sur la (nouvelle) planète Jakku, dont voici un court teaser :



Edit mars 2017 : après plus d'un an de travaux, le Star Tours de Disneyland Paris rouvre ses portes le 26 mars 2017 avec les nouveaux films en 3D et un nouveau X-Wing situé cette fois sur le toit de l'attraction.



Notez que l'attraction voisine Space Mountain est également modifiée pour devenir Hyperspace Mountain, à savoir des montagnes russes en intérieur désormais aux couleurs de Star Wars avec des écrans géants qui donnent l'impression de naviguer au cœur d'une bataille spatiale. Les parcs Disney de Californie et Hong-Kong ont déjà effectué ces modifications en (respectivement) 2015 et 2016. Le Space Mountain de Paris a fermé le 8 janvier 2017 et devrait rouvrir aux couleurs de Star Wars le 7 mai 2017...

Aucun commentaire: