24 février 2015

Critique ciné : Kingsman - Services Secrets

Après avoir marqué les esprits avec Kick-Ass puis X-Men - Le Commencement, Matthew Vaughn a dans un premier temps commencé à travailler sur X-Men Days Of Future Past avant d'abandonner le projet pour cause de différends créatifs avec le studio. Mais il n'a pas pour autant abandonné le monde des comics puisqu'il s'est immédiatement mis au travail pour adapter The Secret Service, une BD de Mark Millar et Dave Gibbons parue en 2012/13 qu'il connait bien puisqu'il avait participé à son scénario. Quelques acteurs prestigieux au casting, une histoire légèrement réécrite et voici que débarque Kingsman - Services Secrets sur grand écran en ce début 2015.


C'est en quelque sorte un mix entre Kick-Ass et X-Men - Le Commencement : un jeune homme se retrouve propulsé dans un monde d'action et de grands méchants tels qu'on les voit dans les films de James Bond (au lieu du monde des comics de Kick-Ass), mais il doit tout d'abord faire ses preuves au sein d'une école spéciale située dans une riche demeure (un peu comme l'école du Professeur Xavier), aux épreuves aussi surprenantes que potentiellement mortelles. Quoique contrairement aux deux films pré-cités, les choses paraissent assez faciles dans l'ensemble et peu d'efforts ont été déployés pour tenter de rendre cette histoire un minimum crédible. Et Kingsman n'est pas vraiment non-plus la grosse comédie déjantée que semblent vendre les bande-annonces. Le film est certes assez drôle par moments, mais cela alterne étrangement avec des moments beaucoup plus sérieux qui ne fonctionnent pas vraiment comme ils le devraient, donc le film ressemble souvent à un gros fourre-tout mal équilibré qui a du mal à choisir son camp, et c'est un peu dommage...

Côté casting, Michael Caine reste sans surprise dans son registre habituel, Mark Strong est toujours aussi bon dans le domaine du "pince sans rire" et Colin Firth s'avère très surprenant à contre-emploi tandis que Samuel L. Jackson est un peu fatigant avec ses cabotinages incessants. Du côté des jeunes, la quasi-débutant Taron Egerton peine à être totalement convaincant en personnage principal avant la dernière partie du long-métrage, alors que ses collègues féminines, Sophie Cookson et surtout l'acrobatique Sofia Boutella sortent nettement mieux leur épingle du jeu !



Kingsman - The Secret Service est tout de même un divertissement assez honnête, et il s'avère très surprenant par moments ! Mais on est loin d'un film qui marque les esprits comme l'étaient Kick-Ass ou X-Men - Le Commencement. Matthew Vaugh reste un incontournable de l'adaptation de comics au cinéma, même si ce nouveau film peut laisser penser que le cinéaste commence à tourner en rond au niveau des thématiques abordées et des scènes choc (les points communs avec certains retournements de situation de Kick-Ass sont tout de même assez nombreux dans Kingsman), mais on n'en suivra pas avec moins d'intérêt la suite de la carrière du cinéaste.

Aucun commentaire: