17 octobre 2014

24FPS HS 2014 : Les films de Juillet/Aout/Septembre

Vous pensiez qu'on vous avais oubliés depuis tout ce temps ? Que nenni ! Nous vous avons concocté un épisode hors-série où nous abordons pas moins de 21 films (voire même un 22ème film sorti plus tôt dans l'année par extension) vus durant l'été 2014 !


La plupart de ces films sont abordés sans spoiler :

- Zero Theorem de Terry Gilliam (surprenant mais décevant)
- American Nightmare 2 : Anarchy de James DeMonaco
- The Raid 2 de Gareth Evans (une claque de plus de deux heures)
- The Double de Richard Ayoade
- Sils Maria de Olivier Assayas
- Locke de Stephen Knight (1 acteur, 1 voiture, 1 huis-clos, 1 bon film-concept)
- Black Storm de Steven Quale (n'arrive pas à la cheville de Twister)
- Pride de Matthew Warchus (belle surprise déjà évoquée ici)
- Gemma Bovery de Anne Fontaine
- Colt 45 de Fabrice Du Welz
- Hippocrate de Thomas Lilti
- Hercule de Brett Ratner + La Légende d'Hercule de Renny Harlin (deux grosses bouses, mais y en a un qui est marrant)
- Equalizer de Antoine Fuqua
- The Salvation de Kristian Levring (un bon western old-school)
- Les Enquêtes Du Département V : Profanation (Keeper Of The Lost Causes) de Mikkel Norgaard
- Dracula Untold de Gary Shore (grosse déception, je vous en parlais ici)
- Un Homme Très Recherché de Anton Corbijn

Et nous avons réservé une place particulière aux quatre derniers films que nous abordons un peu plus longuement et avec spoilers :

- Expendables 3 de Patrick Hughes (grosse déception à cause de son orientation)
- Boyhood de Richard Linklater (super concept, super film)
- Sin City : J'ai Tué Pour Elle de Robert Rodriguez et Frank Miller (déjà défoncé ici)
- Lucy de Luc Besson (gros gros gros coup de gueule en fin d'émission pour cet étron)

Voilà, vous en avez pour un moment avec tout ça !



Bonne écoute, et n'hésitez pas à partagez vos avis sur ces films !

Crédits musicaux : Lucy In The Sky With Diamonds des Beatles, issu de l'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (1967), et Sin City de AC/DC, issu de l'album AC/DC Live : Collector's Edition (1992)

8 octobre 2014

Halloween 2014 chez Any Given Film : je vous parle de Street Trash

Souvenez vous, en octobre 2013 j'étais invité par le podcast ciné Any Given Film afin d'évoquer deux de mes films d'horreur préférés (Brain Dead et Le Projet Blair Witch), et ils ont eu la sympathie de me ré-inviter cette année pour renouveler l'expérience.

Alors j'ai décidé d'aborder le film Street Trash, un film qui a profondément marqué ma vie de cinéphile, même avant que je puisse le voir, notamment grâce à cette affiche culte :


Alors pour en savoir plus sur ma relation avec ce film, rendez-vous sur cette page afin d'écouter cet épisode spécial Halloween 2014 du podcast Any Given Film (en plus ça dure moins de 10 minutes, alors vous n'avez pas d'excuse) ! N'hésitez pas à vous abonner à l'émission pour découvrir tous les épisodes d'Halloween (un nouveau chaque jour du mois d'octobre) ainsi que toutes les émissions de ce podcast de qualité.

Et si vous ne connaissez pas ce film particulièrement dégueulasse, Street Trash ça ressemble à ça :



Joyeux Halloween 2014 ! Et un grand merci à Any Given Film !

6 octobre 2014

Critique ciné : Dracula Untold

Les univers partagés sont à la mode au cinéma. Marvel a bien sûr fait des envieux avec son modèle économique qui consiste à lier plusieurs franchises au sein d'une même grande saga à coups de 1 ou 2 films par an. Maintenant, tout le monde veut son univers partagé : Disney va relancer Star Wars avec des épisodes majeurs et des spin-offs, la Fox va bientôt relancer les Quatre Fantastiques et continue de construire l'univers des X-Men qui comprend également des spin-offs consacrés à Wolverine et bientôt Deadpool, Warner prévoit de réunir la Ligue De Justice en ajoutant de nouveaux personnages DC Comics dans le futur Batman V. Superman qui fera suite à Man Of Steel, Sony va continuer d'aller dans le mur avec ses Amazing Spider-Man ainsi que de futurs spin-offs consacrés aux Sinister Six et Venom, etc...

Et les studios Universal dans tout ça ? Ils ont un énorme historique de films d'épouvante sortis entre les années 1920 et 1960 avec des personnages mythiques comme Dracula, la créature de Frankenstein, la Momie, l'Homme Invisible, le Loup Garou ou encore la Créature du Lagon Noir pour ne citer que les plus célèbres. La trilogie de La Momie (qui a eu ses spin-offs consacrés au Roi Scorpion) initiée en 1999 par Stephen Sommers était déjà un hommage à cet âge d'or du cinéma d'épouvante, au même titre que le ridicule Van Helsing réalisé en 2004 par le même Stephen Sommers. Mais pourquoi ne pas reprendre tout ça à zéro pour réunir tout le monde au sein d'un même univers partagé ?

Et pourquoi ne pas commencer en rebootant ce bon vieux Dracula ? Après tout, et malgré plus d'une cinquantaine de films (tous studios confondus) consacrés au personnage créé par Bram Stoker en 1897, peu se sont intéressés à sa jeunesse et à l'acquisition de ses pouvoirs, et encore plus rarement en reliant tout ça à l'histoire du véritable Vlad III (surnommé "Tepes" ce qui signifie "l'empaleur" en roumain) de Valachie qui a inspiré le personnage mythique. C'était donc le point de départ du projet de film Dracula : Year Zero lancé en 2007 avec Alex Proyas (The Crow, Dark City, I, Robot) à la réalisation et l'acteur Sam Worthington (Avatar, Le Choc Des Titans, Terminator Renaissance) dans le rôle principal. Mais le projet n'aboutira pas pour cause de budget trop élevé, et c'est le réalisateur débutant Gary Shore qui récupérera en 2012 ce film qui deviendra Dracula Untold avec Luke Evans (Les Immortels, Fast & Furious 6, la trilogie Le Hobbit) dans le rôle titre.

Dracula Begins ? Batman Begins ?