30 juin 2014

Critique ciné (+ podcast) : Godzilla

Godzilla ce n'est pas un blockbuster américain incroyablement naze de la fin des années 90... Non, Godzilla c'est 60 ans d'histoire du cinéma fantastique japonais, 30 films (dont 28 japonais) qui ont tenté de nombreuses approches différentes, sans oublier le chef-d'œuvre original sorti en 1954 ! Et Godzilla c'est une nouvelle approche tentée en 2014 par le réalisateur Gareth Edwards pour la seconde tentative américaine de s'occuper de cette légende du cinéma japonais.


Alors en quelques mots : j'ai surkiffé !!! Pourtant le film n'est pas exempt de défauts, loin de là même ! Le scénario multiplie les facilités, les personnages ne sont pas très intéressants et servent juste d'excuse pour qu'on se retrouve là où ça barde, et les meilleurs acteurs du film sont clairement sous-utilisés. Mais à côté de ça, on a droit à un réalisateur qui sait jouer avec les points de vue et les effets d'échelle, qui sait mettre en scène des plans toujours lisibles, et surtout qui sait jouer avec les attentes du vrai personnage principal de son film, à savoir Godzilla, pour le rendre toujours plus impressionnant et bad-ass que jamais !

Pour en savoir plus, et notamment pour explorer les principales étapes de la création et de l'histoire de Godzilla, ainsi que notre critique détaillée de ce nouveau film, je vous invite à écouter cet épisode du podcast 24FPS :



Pour rappel, vous pouvez vous abonner à 24FPS sur iTunes ou via RSS et retrouvez nous sur le site officiel de l'émission ou via nos comptes Facebook et Twitter.

Crédits musicaux : Godzilla! d'Alexandre Desplat, issu de l'album Godzilla - Original Motion Picture Soundtrack (2014), Godzilla de Blue Öyster Cult, issu de l'album Spectres (1977), et Godzilla Main Theme d'Akira Ifukube (1954)

Aucun commentaire: