4 septembre 2013

Critique ciné : You're Next

Les films de type home invasion ont souvent tendance à beaucoup se ressembler. Un groupe d'amis ou une famille dans une maison isolée, des tueurs psychopathes (de préférences masqués ou en cavale) aux motivations diverses, et au final des gens ordinaires qui se défendent tant bien que mal face à des gens dangereux et entrainés, avec une issue souvent fatale pour la grande majorité des protagonistes... Qu'est-ce que "You're Next" a de plus à proposer alors ?


L'histoire : les Davison se réunissent dans leur maison de campagne isolée pour fêter l'anniversaire de mariage de leurs parents. Mais la soirée va tourner au cauchemar lorsque des tueurs arborant des masques d'animaux commencent à les agresser sauvagement. La nuit va être pleine de surprises... pour tout le monde !

Le réalisateur américain Adam Wingard (qui avait réalisé l'un des segments de "V/H/S" en 2012) a décidé de bousculer un peu le genre avec "You're Next" (un film qui date tout de même déjà de 2011), sans toutefois le trahir complètement puisque tous les grands principes y sont présents. Le but est juste de dynamiser l'ensemble avec par exemple le début de l'assaut qui intervient assez tôt dans le film. Après tout, on sait très bien ce qu'on va voir alors pourquoi prendre son temps avec des présentations à rallonge de toute la famille... Quoique, les personnages sont finalement assez peu nombreux et rapidement attachants grâce à des situations et des dialogues très drôles et néanmoins très classiques dans les réunions de familles. Et c'est là que l'inventivité de "You're Next" fait plaisir, puisque le réalisateur et le scénariste savent très bien ce que le public s'attend à voir. Ils jouent donc avec nos attentes par le biais de l'humour mais aussi de la mise en scène en tournant autour du pot et en retardant les scènes qui vont inéluctablement arriver. Aussi bizarre que ça puisse paraître pour ce type de production, on rigole beaucoup bien que le film n'adopte jamais vraiment de ton comique. On est juste régulièrement surpris par des petites phrases ou des situations qui ne se déroulent pas comme prévu (comme cette incroyable scène au ralenti où l'une des filles quitte la maison après que tout le monde se soit engueulé pour savoir qui courait le plus vite).

(Qui ne voudrait pas avoir Erin dans sa famille ?)

La réalisation est, en revanche, un peu brouillonne, notamment dans les scènes d'action où la caméra devient un peu trop remuante (elle l'est parfois aussi dans des scènes totalement calmes). On n'échappe bien sûr pas aux inévitables jumpscare, ces moments où l'on tente de nous faire sursauter (et ça marche toujours sur certains spectateurs) avec quelque-chose qui apparaît soudainement en étant accompagné d'un son strident, mais on ne retrouve rien de bien transcendant dans l'ensemble de la mise en scène (à part peut-être le titre du film qui se retrouve intelligemment intégré dans l'histoire)...

L'un des plus gros points forts vient sans contexte des protagonistes qui ont tous une personnalité bien à part, avec en premier lieu la fameuse Erin (interprétée par Sharni Vinson), la petite amie de l'un des fils de la famille. Elle surprend tout le monde (le public mais aussi la famille et les tueurs) grâce à son attitude très inattendue dans ce type de situation qui la rend rapidement très attachante. Le décalage de son personnage face à la situation tragique que tout le monde est en train de vivre est l'un des côtés les plus réussis de ce film qui recèle ainsi de quelques trouvailles, surprises et originalités qui en font tout le charme.



Sans être forcément révolutionnaire ni même un grand film, "You're Next" réussit facilement à remporter la sympathie du public grâce à des situations où on a tellement mal pour les personnages qu'on en rigole et qu'on passe un excellent moment (même si ce n'est pas ce qu'on pourrait croire à la vision de la bande-annonce). Et ça fait plaisir à voir, surtout pour un genre aussi calibré que le home invasion !

Aucun commentaire: