11 mai 2013

Premier trailer pour la stratégie Ender !

"La Stratégie Ender" (ou "Ender's Game" en VF) est à la base un roman de science-fiction très célèbre et écrit par Orson Scott Card. Il avait été très bien reçu lors de sa sortie en 1985 et il reprenait une histoire que son auteur avait développée une première fois dans une courte nouvelle en 1977.

Après avoir refusé de vendre les droits d'adaptation de son livre à de nombreuses reprises dans les années 80 et 90, Orson Scott Card a fini par se décider à rédiger lui-même le script du film en 1996. Il a fini par vendre les droits de son histoire en 2003 et le réalisateur Wolfgang Petersen ("Das Boot", "Air Force One", "Troie") devait s'occuper de l'adaptation. Orson Scott Card a ensuite complètement réécrit son script avant de le proposer une nouvelle fois à un studio qui a cette fois officialisé le projet en mettant à sa tête Gavin Hood (réalisateur de "X-Men Origins : Wolverine") pour en assurer le poste de réalisateur et de scénariste.


Côté casting, on retrouve le jeune Asa Butterfield ("Hugo Cabret"), Hailee Steinfeld ("True Grit"), Ben Kingsley ("Iron Man 3"), Abigail Breslin ("Little Miss Sunshine", "Zombieland") aux côtés d'Harrison Ford (sérieusement, je dois vraiment citer un film dans lequel il a joué ?).



Sortie française le 6 novembre 2013, et vu que j'apprécie particulièrement les batailles spatiales au cinéma, ça pourrait bien me plaire !

Voici le synopsis officiel : Dans un futur proche, des extraterrestres hostiles, les Formics, ont attaqué la Terre. Sans l’héroïsme de Mazer Rackham, le commandant de la Flotte Internationale, le combat aurait été perdu. Depuis, le très respecté colonel Graff et les forces militaires terriennes entraînent les enfants les plus doués dès leur plus jeune âge, afin de découvrir dans leurs rangs celui qui pourra faire face à la prochaine attaque. Ender Wiggin, garçon aussi timide que brillant, est sélectionné pour rejoindre l’élite. À l’École de Guerre, Ender apprend rapidement à maîtriser des jeux de guerre de plus en plus difficiles où son sens de la stratégie fait merveille. Graff ne tarde pas à le considérer comme le meilleur espoir des forces humaines. Il ne lui manque plus qu’à être formé par Mazer Rackham lui-même, pour conduire ses frères d’armes dans une bataille épique qui décidera du sort de la Terre et de l’humanité…

Edit : pour ceux qui seraient tentés de lire le livre avant de voir le film, n'hésitez pas à suivre les conseils avisés de mon camarade Misterclap dans son commentaire ci-dessous.

1 commentaire:

Misterclap a dit…

Tout cela est vraiment séduisant mais qu'en sera-t-il vraiment ? Je voudrais juste souligner le fait que les "méchants" susnommés "Formics" ont-été transcrits "Doryphores" par Daniel Lemoine, traducteur des versions françaises du volume 1&2 du cycle d'Ender. J'espère donc que je n'aurai (qu'on aura) pas à subir quelques mauvaises appellations bâtardes dues à un doublage français hasardeux.
Aussi je voudrais démotiver quiconque tenterait de se lancer dans la lecture de "La stratégie Ender" que les éditions "J'ai lu" ont cru bon de retraduire pour la collection "Nouveaux Millénaires" car elle n'est largement pas à la hauteur de celle de Lemoine car polluée par trop de coquilles et erreur de syntaxe inconvenante et pourtant distribuée par le même éditeur, allez comprendre. 
Pour le reste ce sera, Mazel Tov, car je suis moi-même très alléché par le projet. Et si vous voulez en savoir plus sur les bouquins d'Orson Scott Card je vous invite à vous rendre sur mon blog où j'y consacre quelques sympathiques articles sans spoilers.
http://les-ecrits-philotiques.blogspot.fr/2012/10/le-cycle-dender-partie-1-la-strategie.html