30 octobre 2012

Hansel & Gretel défoncent de la sorcière en cuir moulant et en 3D !

Vous connaissez forcément le film "Van Helsing" (2004) ou le plus récent "Abraham Lincoln : Chasseur De Vampires" (2012) ! Le concept est simple : prendre des personnages (réels ou fictifs) très connus et ancrés dans la culture populaire, et les faire affronter toutes sortes d'entités maléfiques dans des gros films d'action bourrés de plans retouchés et d'humour foireux.

Les futures victimes de cette tendance discutables seront visiblement Hansel et Gretel, et au lieu d'être de gentils petits frères et sœurs perdus dans la forêt et recueillis par une méchante sorcière qui vit dans une maison en pain d'épices et qui veut les bouffer, les deux héros sont cette fois des jeunes gens sûrs d'eux et bardés de cuir, spécialisés dans la chasse aux sorcières ! La première bande-annonce du film "Hansel & Gretel - Witch Hunters" est visible ci-dessous.


27 octobre 2012

Podcast 24FPS 08 : Taken 2

Peut-être ai-je été trop gentil avec "Taken 2" dans ma critique écrite publiée ici, donc je ne pouvais pas manquer l'opportunité de repasser une seconde couche à cette dernière daube made in EuropaCorp dans le cadre de 24FPS, le podcast ciné avec ou sans spoilers !

Dans la première partie de l'émission, je reviens brièvement en compagnie de Julien sur le premier film de 2008 ainsi que sur la fiche technique de cette suite co-écrite par Luc Besson et toujours portée par Liam Neeson, avant que nous ne livrions notre sentiment sur le film, mais sans spoiler ! En revanche, lorsque retentit le signal sonore, nous analysons le scénario du film scène par scène sans manquer de nous attarder sur quelques aspects visuels et bien entendu avec des tas de spoilers !


26 octobre 2012

Podcast 24FPS 07 : Savages

Une fois n'est pas coutume, je ne vous ai pas proposé de critique écrite de "Savages", le dernier film d'Oliver Stone qui réunit pourtant un casting impressionnant avec notamment John Travolta, Benicio Del Toro, Salma Hayek et des petits jeunes comme Taylor Kitsch ("John Carter", "Battleship"), Aaron Taylor-Johnson ("Kick-Ass") et Blake Lively ("Green Lantern"). C'est donc directement en version audio que vous pourrez cette fois connaitre mon avis sur ce film dans le cadre du podcast 24FPS où je suis, comme d'habitude, accompagné de Julien.

Et comme toujours l'émission se découpe en deux grandes parties. Dans la première partie sans spoilers, nous présentons le film, son réalisateur et son casting avant de vous donner notre avis. Comme ça, vous pouvez faire le plein d'infos et d'avis sans vous gâcher la surprise, même si vous n'avez pas encore vu le film. Ensuite, et dès que retentit le signal sonore, nous reprenons toute l'histoire du film, scène par scène, afin d'en discuter dans un débat plein de spoilers.


25 octobre 2012

Un poster + un nouveau trailer pour Die Hard 5

Après s'être dévoilé une première fois dans une courte vidéo au début du mois d'octobre 2012, le nouvel épisode des aventures explosives de John McClane se montre une seconde fois grâce à un poster (le premier à être dévoilé officiellement) et une nouvelle bande-annonce longue durée (visible ci-dessous).

Ce film nommé "A Good Day To Die Hard" en version originale pourrait peut-être s'appeler "Die Hard : Belle Journée Pour Mourir" en France, mais tant que ce n'est pas confirmé, continuons plutôt de l'appeler "Die Hard 5" pour plus de simplicité. Il sortira sur les écrans américains le 14 février 2013 puis en France le 20 février du même mois.

(Si j'étais russe, je ne sais pas si j'apprécierais le jeu de mots...)

24 octobre 2012

Un premier trailer bien gore pour le remake de Evil Dead !

"Evil Dead", c'est le film culte et un peu fauché réalisé par Sam Raimi en 1981 avec son pote Bruce Campbell dans le rôle de Ash. L'histoire était celle d'un groupe d'amis réunis dans un chalet au fond des bois qui tombaient sur un livre maudit et qui déchainaient sans le savoir les forces du mal contre eux (et si un tel scénario semble vu et revu aujourd'hui, c'était lion d'être le cas en 1981).

Le même duo réalisateur/acteur est revenu avec "Evil Dead 2" en 1987, une suite/remake cultissime qui repoussait les limites du gore et de l'humour et qui est toujours considérée comme l'un des piliers du genre. Puis en 1992 venait "Evil Dead 3 : L'Armée Des Ténèbres", une comédie légèrement horrifique et assez sympathique mais qui lorgnait plus du côté de la fantasy que de l'épouvante. Quoiqu'il en soit, la saga est devenue culte et elle a été déclinée sous la forme de divers jeux vidéo et comic-books, ainsi qu'une comédie musicale en 2007.

Mais il était question d'un véritable remake au cinéma depuis le milieu des années 2000 et on a même cru que celui-ci était définitivement abandonné en 2007, suite à des déclarations de Bruce Campbell. Et si en 2008 Sam Raimi déclarait travailler avec son frère sur une suite de la trilogie originale, c'est pourtant bien un remake qui a été confirmé et officiellement annoncé par les studios Ghost House Pictures en 2011. À sa tête, on trouve le réalisateur uruguayen Fede Alvarez qui n'a jusqu'ici réalisé que 4 court-métrages dans son pays. Mais pour rassurer les fans qui ne croient pas du tout à l'intérêt de ce remake, on trouve tout de même Sam Raimi, Bruce Campbell et Robert G. Tapert (producteur de la trilogie d'origine) en tant que producteurs de ce remake qui sortira sur les écrans américains le 12 avril 2013 (pas encore de date française connue à ce jour).

C'est le 13 octobre 2012 que la première photo officielle (ci-dessous) du remake de "Evil Dead" a fait son apparition sur la toile et avec la diffusion de la bande-annonce à la New-York Comic Con il y a quelques jours, on se doutait que le trailer n'allait plus tarder à se pointer online. C'est désormais chose faite et il est visible dans la suite de l'article.

(Cliquez sur l'image pour la voir en très grand)

23 octobre 2012

Le premier trailer d'Iron Man 3 est là !

Ça y est, la phase 2 des films Marvel Studios est officiellement lancée et comme c'est "Iron Man 3" qui ouvrira les hostilités le 1er mai 2013 (en France), c'est forcément à lui que l'on s'intéresse le plus en ce moment grâce notamment au premier poster officiel du film ainsi qu'à sa toute première bande-annonce fraichement dévoilée et visible ci-dessous :

(Cliquez sur les images de l'article pour les agrandir)

22 octobre 2012

11 secondes d'Iron Man 3... en attendant le trailer complet !

La phase 1 des Marvel Studios au cinéma s'est achevée avec "Avengers" en mai 2012, la phase 2 va donc bientôt pouvoir commencer et c'est le film "Iron Man 3" qui ouvrira le bal le 1er mai 2013 (en France). Si un trailer du film avait été projeté à la San Diego Comic Con en juillet 2012, aucune image officielle n'était disponible en ligne depuis... Mais la campagne de promo du futur "Iron Man 3" semble enfin sur le point de démarrer puisqu'un très court teaser de 19 secondes (avec seulement 11 secondes du film) vient de faire son apparition sur la toile en compagnie des 6 premières photos officielles du film, et le tout est visible ci-dessous :

(Cliquez sur toutes les images de l'article pour les agrandir)
(C'était jusqu'ici la seule photo officielle du tournage d' "Iron Man 3" qui avait été dévoilée...)

Le trailer du jeu Halo 4 réalisé par David Fincher

Pour son dernier épisode en date, la série de jeux-vidéo "Halo" exclusive à Microsoft a fait appel à David Fincher ("Alien 3", "Se7en", "The Game, "Fight Club", "Panic Room", "Zodiac", "The Social Network", "Millénium") pour réaliser une bande-annonce très cinématographique et très réussie, et celle-ci est visible ci-dessous :


18 octobre 2012

Le trailer du prochain film avec Batman (en Lego) !

Peut-être avez-vous eu l'occasion de jouer aux jeux-vidéo "Lego Batman : Le Jeu Vidéo" (2008) ou "Lego Batman 2 : DC Super Heroes" (2012), et si c'est le cas vous n'avez pas pu passer à côté des cinématiques hilarantes qui ponctuent les phases de gameplay.

En tout cas, si vous avez apprécié ces passages en vidéo, sachez que vous n'êtes pas seuls car Warner Bros. Home Entertainment éditera en 2013 un film animé qui sortira directement en DVD, Blu-Ray et téléchargement légal. Une première bande-annonce de ce futur film nommé "Lego Batman : DC Superheroes Unite" est visible ci-dessous :


17 octobre 2012

Critique ciné : Taken 2

Honnêtement, les productions EuropaCorp (comprenez : Luc Besson) ne sont pas franchement ce que je préfère en termes de cinéma d'action ! Bon, il y avait éventuellement "Le Baiser Mortel Du Dragon" (2001), "Le Transporteur" (2002) ou "Ne Le Dis À Personne" (2006) qui sortaient un peu du lot mais j'avoue m'être désintéressé de ce qui sort de cette boite de production depuis un bon moment vu la piètre qualité des autres films qui en étaient issus, sauf pour le récent "Lock Out" (parce-que c'était censé être de la SF) mais je l'ai vite regretté puisqu'il figure facilement parmi les plus mauvais films de cette année 2012.

Du coup, j'avais complètement raté "Taken" de Pierre Morel en 2008, et si ce film d'action avec Liam Neeson ("Darkman", "La Liste De Schindler", "Star Wars Episode I : La Menace Fantôme", "Batman Begins", "L'Agence Tous Risques", "Le Territoire Des Loups", "Battleship") n'a rencontré qu'un succès modéré en France, il a réalisé d'assez bons scores à l'étranger (notamment aux Etats-Unis). "Taken" fait donc partie des très rares films que j'ai vu à la télévision ces dernières années, poussé par une curiosité nourrie de nombreux retours très positifs entendus ou lus depuis la sortie du film en salles. Et je dois bien avouer que j'avais été agréablement surpris par ce film au scénario relativement improbable (surtout sur un laps de temps aussi court) mais porté avec brio par un Liam Neeson très impressionnant de brutalité dans un type de rôle qu'on ne lui connaissait pas vraiment jusque-là...

Il est donc plus ou moins logique qu'une suite nommée "Taken 2" voie le jour 4 ans plus tard. Plus ou moins ? Oui car pour que le film (et le personnage) fonctionne à nouveau, ça veut dire qu'il va de nouveau falloir enlever quelqu'un de l'entourage de Bryan Mills (si possible à nouveau hors des Etats-Unis) et franchement ça commence à faire beaucoup pour un même personnage (même Liam Neeson le dit puisqu'il est contre l'idée de refaire ça dans un troisième film).

Si le réalisateur de "Taken 2" est toujours français, il ne s'agit plus cette fois de Pierre Morel (également réalisateur de "Banlieue 13" et "From Paris With Love") qui passe la main à Olivier Megaton (qui tire son nom de réalisateur de la bombe d'Hiroshima qui a explosé 20 ans jour pour jour avant sa naissance en France), réalisateur de "Le Transporteur 3" et "Columbiana".


16 octobre 2012

Carrie explose tout dans son premier teaser vidéo !

C'était à prévoir, seulement quelques heures après la mise en ligne du premier poster officiel du remake de "Carrie", c'est un premier teaser vidéo qui vient de faire son apparition et il est visible ci-dessous :


Plus qu'une semaine pour voter dans le cadre des Golden Blog Awards.

Les votes du public dans le cadre des Golden Blog Awards se terminent le 22 octobre 2012. Vous avez donc encore une bonne semaine devant vous pour voter pour Draven's World, et vous pouvez le faire une fois par jour (voire + si vous votez de plusieurs endroits différents) !


Alors si vous appréciez ce blog 100% amateur ou ses articles, n'hésitez pas à voter directement en utilisant le bouton bleu visible en haut dans la colonne de droite ou en vous rendant sur cette page où vous pourrez également en apprendre plus sur l'événement lui-même. Il existe également une application Facebook qui vous permet de voter depuis le réseau social.

Un grand merci à tous ceux qui jouent le jeu !

Draven

15 octobre 2012

Un premier poster pour le remake de Carrie !

"Carrie", ou "Carrie Au Bal Du Diable" pour reprendre son titre français complet, est un film de Brian De Palma sorti en 1976 et inspiré du roman de Stephen King portant le même nom. Ce film, qui est considéré comme un classique du cinéma d'horreur, raconte l'histoire d'une jeune fille timide et dotée de pouvoirs télékinésiques nommée Carrie (Sissy Spacek) qui est victime des moqueries de ses camarades de classe alors que chez elle, elle se trouve sous la domination de sa mère tyrannique et fondamentaliste catholique (Piper Laurie). L'une des filles de sa classe finit par se sentir coupable et incite son petit ami à emmener Carrie au bal de la promotion qui conclut l'année scolaire. D'autres camarades de Carrie vont profiter de ce bal pour ridiculiser Carrie mais ce sera l'occasion pour ses pouvoirs télékinésiques de se déchainer lors d'un massacre sans précédent...

Le film a connu une suite (ratée) nommée "Carrie 2 : La Haine" en 1999, ainsi qu'un remake à la télévision US en 2002 (qui devait servir de pilote à une série qui n'eut finalement pas lieu), et un nouveau remake est actuellement en cours de tournage, celui-ci ayant d'ailleurs été annoncé comme étant plus proche du livre original de Stephen King.

Si la première bande-annonce de cette nouvelle version de "Carrie" ne devrait plus tarder à arriver en ligne, c'est au New-York Comic Con qu'une première affiche officielle a été dévoilée ce week-end. Vous pouvez donc la voir ci-dessous, ainsi que quelques photos dévoilées ces dernières semaines.

(Traductions : "Vous connaitrez son nom" et "Printemps 2013")

14 octobre 2012

Un nouveau trailer pour le Django Unchained de Tarantino

La nouvelle livraison de Quentin Tarantino n'arrivera en France que le 16 janvier 2013 mais quelque-chose me dit que nous n'avons pas fini de voir des bande-annonces de "Django Unchained" d'ici là...


Telekom 31 : Facebookgate, Mapsgate, Scuffgate, Scratchgate et Lensflaregate

Dans ce 31ème podcast Telekom, je suis accompagné de Julien et Monsieur Smith pour revenir sur différents scandales ayant touché le monde des nouvelles technologies ces dernières semaines, notamment en ce qui concerne les problèmes rencontrés par Facebook en France ou les soucis d'Apple avec l'iPhone 5 et iOS 6.


12 octobre 2012

Ces non-morts peuvent sauver des vies (pour de vrai) !

Qui aurait pu prédire il y a encore une décennie que les zombies reviendraient autant à la mode ?

Aujourd'hui, ils sont tellement partout que même la Fondation Des Maladies Du Cœur du Canada a décidé de les utiliser dans le cadre d'un événement nommé "The Undeading" servant à faire connaitre les gestes qui sauvent en cas de défaillance cardiaque.


10 octobre 2012

Podcast 24FPS 06 : Ted

Si vous avez lu ma critique écrite (et sans spoilers) de "Ted", vous vous demandez certainement pourquoi je suis autant enthousiaste à propos d'un film que je n'ai pourtant pas apprécié lorsque je l'ai vu en salle, et c'est légitime ! En fait, la réponse à ce mystère se trouve dans ce nouvel épisode du podcast 24FPS. Accompagné de mon collègue Julien, nous vous présentons le film et son réalisateur dans la première partie de l'émission ou nous vous donnons également notre avis général sur le film, mais sans spoiler ! Et c'est seulement une fois que retentit le signal sonore que nous entrons dans la partie débat où nous discutons de l'intégralité du film avec moult spoilers !


9 octobre 2012

Critique ciné : Ted

OK, les comédies romantiques, ça n'est pas trop mon truc ! D'ailleurs, quand j'y pense, je ne crois pas avoir déjà été voir une comédie romantique au cinéma...

Même s'il y a Mila Kunis ("Black Swan") dedans ? Ben ouais... la demoiselle est charmante (bon c'est vrai, elle vient d'être élue "femme la plus sexy de l'année 2012") mais en ce qui mon concerne c'est loin d'être suffisant pour aller voir ce genre de film au cinoche. Par contre, s'il est question d'un ours en peluche qui parle, qui pète et qui est fan de trucs comme Star Wars ou Flash Gordon, ça me parle tout de suite beaucoup plus, allez savoir pourquoi !

Alors je me suis dit que ça pouvait être intéressant, d'autant que l'homme derrière le projet est Seth MacFarlane, le créateur des séries animées "American Dad", "Les Griffin" (titre original : "Family Guy") et plus récemment "The Cleveland Show", donc le tout devrait être saupoudré d'un humour pas toujours très fin mais à priori souvent grinçant et très politiquement incorrect ! Aaaaahhh là tout de suite, "Ted" ça a l'air beaucoup plus sympa ! Et n'oublions pas non-plus la présence au casting du sympathique Mark Wahlberg à la carrière déjà bien remplie et plutôt éclectique : "Boogie Nights", "Big Hit", "Les Rois Du Désert", "Braquage À L'Italienne", "Les Infiltrés", "La Nuit Nous Appartient", "Max Payne", "Fighter".


8 octobre 2012

Toutes les infos sur le remake de RoboCop + nouvelles photos du tournage et de l'armure !

Vous le savez peut-être, un remake de "RoboCop" est en cours de tournage et il sortira sur grand écran en 2013. Cela fait un bon moment qu'un tel remake est dans les tuyaux (depuis fin 2005 pour être précis) et après divers rebondissements et retards, le film est enfin en train de devenir une réalité !

Alors pour rappel, "RoboCop" c'est à l'origine un film de Paul Verhoeven ("Total Recall", "Basic Instinct", "Starship Troopers") sorti en 1987. Malgré sa grande violence visuelle qui failli valoir une classification "X" au film pour sa sortie aux USA (cliquez ici pour plus d'infos sur les films non-pornographiques classés "X" aux Etats-Unis), "RoboCop" connut un immense succès et fut le point de départ de diverses déclinaisons de la franchise (cliquez sur les titres qui suivent pour en voir des extraits ou des bande-annonces).

Il connut deux suites au cinéma : tout d'abord "RoboCop 2" de Irvin Kershner (1990) qui eut un succès bien plus faible et des critiques mitigées malgré un scénario écrit par Frank Miller (auteur de comics essentiellement connu pour avoir écrit "Batman - Year One", "The Dark Knight Returns", "Daredevil - Born Again", "Sin City" et "300"). Il y eut ensuite "RoboCop 3" de Fred Dekker (1993) qui fut une catastrophe financière puisqu'il rapporta deux fois moins au box-office que ce qu'il avait coûté. Il reçut des critiques extrêmement négatives essentiellement basées sur le scénario nullissime une nouvelle fois écrit par Frank Miller.

Une première série TV simplement intitulée "RoboCop" fut produite en 1994. Elle compta 22 épisodes et connut un accueil correct malgré un ton nettement plus édulcoré que celui des deux premiers films. Elle ne fut toutefois pas renouvelée pour une seconde saison. Il y eut une seconde mini-série de 4 épisodes en 2001 nommée "RoboCop : Prime Directives" (et distribuée en France sous le titre "RoboCop : 2001"). Celle-ci s'affranchissait d'ailleurs des événements présentés dans le second et le troisième film ainsi que la première série et se présentait comme une suite plus ou moins directe du tout premier film. Le retour à un ton plus sombre fut salué par les critiques mais la mini-série ne connut pas un grand succès, notamment à cause de sa production à faible budget un peu trop visible.

Afin d'être complet, signalons que le personnage de RoboCop fut également décliné en une série de dessins-animés, de nombreux jeux-vidéo (accompagnant généralement la sortie des films) ainsi que plusieurs séries de comic-books (dont un cross-over avec la saga Terminator). Mais il faut bien l'avouer, la franchise était un peu morte depuis le début des années 2000 et elle restait très emblématique de la fin des années 80. On ne s'attendait donc pas vraiment à la voir revenir sur grand écran.

Fin 2005, Sony Pictures annonce vouloir développer un nouveau film consacré à RoboCop. Mais le projet ne va pas très loin et se voit stoppé fin 2006. En 2008, c'est la MGM qui fait le buzz en diffusant un poster teaser qui annonce un nouveau film "RoboCop" pour 2010. La même année, c'est Darren Aronofsky ("Pi", "Requiem For A Dream", "The Fountain", "The Wrestler", "Black Swan") qui est annoncé à la Comic Con de San Diego comme étant le réalisateur de ce futur film. Un an plus tard, lors de la Comic Con de 2009, la MGM se fait nettement plus discrète sur le projet et évoque un éventuel report de la date de sortie du film tout en refusant de confirmer que Darren Aronofsky est toujours attaché au projet. Début 2010, on apprend que le projet (avec Aronofsky) est toujours d'actualité pour une éventuelle sortie en 2011 et la MGM aimerait d'ailleurs que le film sorte en 3D suite à l'immense succès d'"Avatar". Sauf que la situation financière de la MGM est catastrophique à ce moment là (cliquez ici pour plus de détails sur la faillite et la renaissance de la MGM) et des tensions de plus en plus grandes entre le studio et Aronofsky bloquent une nouvelle fois le projet.

Début 2011, la MGM se porte mieux et le nouveau "RoboCop" se concrétise enfin avec un nouveau réalisateur brésilien (qui coûte sûrement bien moins cher que l'oscarisé Aronofsky) nommé José Padilha ("Troupe D'Élite" 1 & 2) qui travaillera sur un script de Joshua Zetumer ("Quantum Of Solace").

Avec un tournage prévu en septembre 2012, la campagne de promotion du film débute doucement en juillet de la même année et dévoile les premiers visuels officiels du film via une campagne virale en vidéo (visible ci-dessous).

(Ce poster a été montré pour la première fois en juin 2012 avant de faire son arrivée sur internet en septembre et il donnait déjà un indice sur l'apparence du nouveau RoboCop.)

Podcast 24FPS 05 : Resident Evil - Retribution

Vous n'avez pas été convaincus par ma critique écrite sans spoilers de "Resident Evil : Retribution" ? Permettez-moi alors de vous conseiller l'écoute de ce nouvel épisode du podcast 24FPS où je suis une nouvelle fois en compagnie de Julien pour vous présenter le film et donner notre avis sans spoiler dans la première partie de l'émission, avant de passer à notre débat enflammé et rempli de spoilers où nous décortiquons le film scène par scène afin de mieux en relever toutes les contradictions et incohérences.


7 octobre 2012

Un nouveau trailer comprenant la chanson d'Adele pour Skyfall !

La chanson "Skyfall" interprétée par Adele qui ouvrira le nouveau film James Bond du même nom ayant été dévoilée tout récemment, il est tout naturel qu'une nouvelle bande-annonce vienne de faire son apparition  :

(C'est aussi l'occasion de montrer l'un des derniers posters en date.)

Critique ciné : Resident Evil - Retribution

J'entretiens une relation étrange avec la saga des films estampillés "Resident Evil" et inspirés de la série de jeux vidéo du même nom. Je les ai quasiment tous vus au cinéma et pourtant je les déteste tous sans exception ! Appelez ça du masochisme cinématographique si vous voulez, mais une chose est sûre pour moi : je continue de m'intéresser à ces films car j'ai envie de savoir ce qu'a massacré Paul W.S. Anderson cette fois. Car oui, je continue de croire que ces films sont censés être proches des jeux, et oui, je connais le nom de l'homme qui insulte les fans de "Resident Evil" en faisant des films lamentables depuis maintenant 10 ans : Paul W.S. Anderson ! D'ailleurs Milla Jovovich est également à blâmer puisqu'elle porte tous les films sur ses épaules depuis le tout début de cette sombre histoire.

Car avant 2002, le réalisateur britannique Paul W.S. Anderson était (assez peu) connu pour n'avoir réalisé que "Mortal Kombat" (1995) , "Event Horizon" (1997) et "Soldier" (1998). Milla Jovovich, elle, était déjà un peu plus célèbre pour avoir partagé la vie de Luc Besson et être apparue dans les rôles principaux de deux de ses films, à savoir "Le Cinquième Élément" (1997) et "Jeanne D'Arc" (1999). Et c'est à l'occasion de l'adaptation ciné d'une des plus grosses franchises vidéoludiques des années 90 que les vies professionnelles et privées de ces deux personnes se sont croisées.

(Cliquez sur les titres des films ci-dessous pour revoir leur bande-annonce d'origine)

"Resident Evil" de Paul W.S. Anderson (2002) :

La déception fut à la hauteur de l'attente : colossale ! OK, le film reprenait des éléments du jeu (manoir, train, conspiration, trahison, test à grande échelle, virus, plan interactif des lieux, pièges mortels et bien sûr les zombies) mais l'histoire n'avait strictement aucun rapport et on se rapprochait plus d'un techno-thriller empruntant quelques scènes aux films de zombie classiques que d'un vrai moment de flippe comme on pouvait en connaitre dans les versions consoles. Pire : aucun des personnages des jeux n'étaient présents et si la société à l'origine de l'incident ne s'était pas appelée Umbrella et que la grosse bête finale n'était pas directement inspirée du "Licker" visible dans le jeu "Resident Evil 2" (1998), on pouvait sérieusement se demander en quoi ce film était une adaptation du jeu du même nom. Mais c'était sans compter sur l'imagination débordante de Paul W.S. Anderson qui était également chargé de l'écriture du scénario de son film (qu'il a également co-produit) et qui a pensé que le meilleur moyen d'adapter ce jeu sur grand écran était d'en faire une version moderne et zombifiée du conte d'Alice au pays des merveilles. C'est donc pour cette raison que l'héroïne du film (interprétée par Milla Jovovich) se nomme Alice, tandis que le Hive (la base souterraine d'Umbrella) symbolise le trou du lapin blanc. Avec un budget de 33 millions de dollars et des recettes de plus de 102 millions, le succès est suffisant pour mettre en route une suite, malgré l'insulte faite aux fans des jeux. On se souviendra tout de même de ce qui reste encore aujourd'hui la scène la plus emblématique de toute la série : le couloir piégé par des lasers où l'un des personnages se fait découper en petits cubes...

"Resident Evil : Apocalypse" d'Alexander Witt (2004) :

Cette fois, Paul W.S. Anderson, qui partage désormais la vie de Milla Jovovich, se contente de co-produire et d'écrire le scénario, et il passe la main à un réalisateur chilien dont c'est encore aujourd'hui le seul film (mais qui est connu pour avoir été le réalisateur de la seconde équipe de tournage de très nombreux films, et pas des moindres comme l'atteste cette liste impressionnante). Et dans cette suite, les fans des jeux ont un peu plus d'éléments connus à se mettre sous la dent puisque ce sont dans les rues de Raccoon City (comme dans les seconds et troisièmes jeux) que se déroulent les événements où se croisent cette fois Jill Valentine (interprétée par Sienna Gilory) et Carlos Olivera (interprété par Oded Fehr), qui se croisaient déjà dans le jeu "Resident Evil 3 : Nemesis" où figurait également l'effrayant Nemesis qui se retrouve ici ridiculisé par le biais d'un acteur au masque figé et juché sur de hautes chaussures à semelles compensées. C'est à partir de ce film que la saga prend son virage très orienté action et que l'importance du scénario commence à diminuer, précisément à partir de la scène où Alice fait son entrée dans l'église en traversant un vitrail dans un énorme saut à moto ! Le budget est cette fois de 45 millions de dollars et les recettes dépassent les 129 millions. Il est donc logique que la saga ne s'arrête pas là...

"Resident Evil : Extinction" de Russell Mulcahy (2007) :

Paul W.S. Anderson est toujours à la co-production et à l'écriture. Il engage le réalisateur du premier film "Highlander" (1986) et cette fois il plonge Alice dans un monde post-apocalyptique qui n'a rien à envier à (traduction : qui est complètement pompé sur) celui des films "Mad Max". Carlos Olivera est toujours là, mais Jill Valentine a complètement disparu et n'est jamais mentionnée dans le film. A sa place, on trouve Claire Redfield (Ali Larter) sortie de nulle part et issue des jeux "Resident Evil 2" et "Resident Evil - Code : Veronica". Le scénario se fait de plus en plus mince, les scènes d'action sont encore plus présentes et Alice possède cette fois des pouvoirs dignes d'un Jedi qu'elle utilise notamment dans un combat final très rapidement avorté contre le pourtant mythique Tyrant, le dernier boss du tout premier jeu vidéo. Si le budget s'élève une nouvelle fois à 45 millions de dollars, les recettes atteignent cette fois près de 148 millions. Pourquoi s'arrêter là ?

"Resident Evil : Afterlife" de Paul W.S. Anderson (2010) :

Paul W.S. Anderson reprend la main sur sa saga de films et repasse derrière la caméra, tout en continuant d'assurer la co-production et l'écriture du scénario. Quoique cette fois, il n'y a quasiment pas de scénario et le film connait d'ailleurs un long passage à vide après une scène d'introduction pourtant très musclée. Les scènes d'action sont rares et sont artificiellement rallongées par de trop nombreux ralentis inutiles, les quelques éléments de scénario sont inintéressants ou largement prévisibles, et si l'un des personnages phares des jeux-vidéos y fait enfin son apparition (Chris Redfield, interprété par Wentworth Miller), c'est pour être ridiculisé de A à Z par le biais d'une interprétation exécrable et d'un rôle finalement très mineur dans le déroulement des événements. Bref, il s'agit de loin du film le plus minable de la saga et avec un budget incompréhensible et en hausse qui atteint cette fois 60 millions de dollars, le film bat des records au box-office et rapporte plus de 296 millions !!! Bon ben là effectivement ils auraient tort de se priver de continuer à massacrer la saga et c'est donc naturellement 2 ans plus tard que le gagne-pain favori de Paul W.S. Anderson et Milla Jovovich revient sur grand écran avec un nouvel épisode nommé "Resident Evil : Retribution"...

(Au moins cette affiche ne ment pas sur ce qu'on va voir le plus...)

4 octobre 2012

A Good Day To Die Hard (Die Hard 5) dévoile son premier trailer !

Yippee Ki Yay (oui, c'est bien comme ça que ça s'écrit même si les prononciations du doubleur français de Bruce Willis ont différé selon les films) ! Le tout premier teaser trailer de "A Good Day To Die Hard", qui s'appellera certainement "Die Hard 5" en France, vient de débarquer sur la toile et il est visible ci-dessous :

(Il n'y a pas encore d'affiche officielle du film...)

Le premier trailer de The Lords Of Salem de Rob Zombie est enfin là !

Ça commence à faire un petit moment qu'on entend parler de "The Lords Of Salem" de Rob Zombie !

Car après avoir fait forte impression avec "La Maison Des 1000 Morts" (2003) et "The Devil's Rejects" (2005), puis déçu avec ses versions de "Halloween" (2007) et "Halloween II" (2009), sans oublier le déconcertant film d'animation "The Haunted World Of El Superbeasto" (2010), le célèbre ex-musicien du groupe White Zombie nous fait depuis déjà quelques temps avec "The Lords Of Salem", son dernier film dont le tournage a eu lieu à la fin de l'année 2011.

Mais l'attente semble enfin prendre fin, et même si aucune date de sortie n'a été pour l'instant annoncée (à priori, il ne faut rien attendre avant 2013), voici enfin ci-dessous la première bande-annonce de "The Lords Of Salem" :


3 octobre 2012

Deux nouveaux posters pour (Bilbo) Le Hobbit !

Après avoir dévoilé ses titres, ses dates de sortie et ses premiers visuels officiels, la future trilogie "Le Hobbit" se dévoile une nouvelle fois un peu plus par le biais de deux nouveaux posters, dont un qui dévoile des éléments qui n'étaient pas présents dans le livre :


1 octobre 2012

Telekom 29 & 30 : Apple, Nokia et Amazon

Oups, à la veille de l'enregistrement du 31ème numéro du podcast Telekom, je me rends compte que j'ai oublié de vous parler des deux précédentes émissions qui étaient essentiellement consacrées aux annonces d'Apple concernant l'iPhone 5 mais aussi aux nouveautés de chez Nokia et Amazon...