15 septembre 2012

Un concert inédit de Led Zeppelin en DVD/Blu-Ray et au cinéma !

Depuis la séparation officielle de Led Zeppelin fin 1980 (suite au décès du batteur John Bonham), le groupe ne s'est reformé qu'en de rares occasions pour des concerts uniques (en 1985, 1988 et 1995) et en ne délivrant généralement que des prestations de piètre qualité (surtout dans les années 80).

En 1994, un concert semi-acoustique intitulé "No Quarter : Jimmy Page And Robert Plant Unledded" et organisé par MTV réunissait la guitare et la voix de Led Zeppelin, mais oubliait complètement le bassiste John Paul Jones qui ne fut même pas prévenu de l'existence de l'événement. Cet excellent concert aux sonorités orientales a depuis été édité en VHS, CD et DVD.

En 1998, Jimmy Page et Robert Plant firent à nouveau équipe pour enregistrer un album intitulé "Walking Into Clarksdale". Une tournée mondiale suivit et ce fut l'occasion pour de nombreux fans d'assister à l'interprétation "live" de divers titres de Led Zeppelin, malgré des ventes décevantes de l'album qui ne connut pas de suite.

Autant dire que les chances de reformation du groupe n'allaient pas en s'améliorant au fil des années 2000. Pourtant, en 2007, à l'occasion d'un concert en hommage à Ahmet Ertegun (le président fondateur de Atlantic Records, la maison de disques historique de Led Zeppelin) à l'O2 Arena de Londres, il fut annoncé que les membres survivants allaient se réunir pour donner leur premier véritable concert longue durée depuis leur séparation. C'est Jason Bonham, le propre fils du regretté John Bonham, qui prit la place de son père derrière la batterie, le fiston n'en étant d'ailleurs pas à son coup d'essai puisqu'il avait déjà participé aux concerts de 1988, 1994 et 1995.

Sachant que ce concert événement du 10 décembre 2007 allait intéresser énormément de fans à travers le monde (et que les places à l'intérieur de l'O2 Arena étaient évidemment limitées), une gigantesque loterie fut organisée sur internet. Près de 20 millions de personnes (incluant l'auteur de ces lignes) tentèrent leur chance, mais seuls 18 000 chanceux (n'incluant pas l'auteur de ces lignes) obtinrent finalement leur précieux billet pour le concert.

Seules quelques vidéos de faible qualité et filmées par le public firent leur apparition sur le web suite à ce concert qui fut rapporté comme étant d'excellente facture, mais on n'en avait plus entendu parler depuis. Suite à ce concert, Jimmy Page, John Paul Jones et Jason Bonham avaient exprimé leur intérêt pour tourner et éventuellement enregistrer de nouveaux titres sous l'appellation Led Zeppelin (avec un fort soutien de la part des fans), mais le chanteur Robert Plant déclina l'offre et préféra continuer sa carrière solo à plus petite échelle en compagnie de la chanteuse Alison Krauss. Les autres musiciens auditionnèrent divers chanteurs (dont celui d'Aerosmith) avant d'abandonner le projet début 2009.

Mais après un suspens insoutenable orchestré par un compte à rebours sur la page Facebook officielle de Led Zeppelin, la nouvelle la plus importante de la semaine (qui a dit qu'il s'agissait d'un nouveau modèle de smartphone ?) est finalement tombée le jeudi 13 septembre : après 5 ans d'attente, le concert de l'O2 Arena va enfin sortir en CD, DVD, Blu-Ray et téléchargement légal sous le titre "Celebration Day" le 19 novembre 2012 !


Mais ce n'est pas tout ! Car le concert va également être diffusé dans quelques cinémas à travers le monde (dont vous trouverez la liste ici) à partir du 17 octobre 2012. Pour la France, c'est le réseau Pathé Gaumont qui est concerné. La diffusion du concert y aura lieu le 18 octobre à 20h00 dans une sélection de salles qui n'est pas encore annoncée mais qui sera prochainement consultable ici.

Voici la bande-annonce de "Celebration Day" (ce titre est également celui d'un morceau qui apparaissait sur l'album "III" en 1970) :



Et si l'événement est de taille, c'est aussi parce-que les enregistrement officiels de concerts de Led Zeppelin ne sont pas légion. Durant sa carrière active, le groupe n'avait en effet sorti qu'un seul album "live" : il s'agissait de "The Song Remains The Same" en 1976 qui accompagnait le film du même nom (composé de scènes de concert entrecoupées de scénettes mettant en scène le groupe et son entourage) qui avait été projeté en salles à cette époque. Le CD du concert et le DVD du film sont facilement trouvables aujourd'hui.

Ensuite, il avait fallu attendre 1997 pour avoir d'autres enregistrements officiels du groupe grâce au double-CD intitulé "BBC Sessions". Puis en 2003, Jimmy Page exhumait et produisait divers enregistrements des années 70 afin de sortir le triple-CD "How The West Was Won" d'un côté et le double-DVD "Led Zeppelin" (toujours pas réédité en Blu-Ray) de l'autre.

Il existe par ailleurs d'innombrables enregistrements audio "bootlegs" ainsi que divers concerts récemment édités en DVD, mais il ne s'agit pas de sorties officielles du groupe et leur qualité est assez variable, voire souvent médiocre.

D'où l'intérêt de "Celebration Day" qui devrait durer un peu plus de 2 heures et dont voici d'ailleurs le track-list complet :

01. Good Times, Bad Times
02. Ramble On
03. Black Dog
04. In My Time Of Dying
05. For Your Life (interprété pour la première fois en concert)
06. Trampled Underfoot
07. Nobody's Fault But Mine
08. No Quarter
09. Since I've Been Lovin' You
10. Dazed And Confused
11. Stairway To Heaven
12. The Song Remains the Same
13. Misty Mountain Hop
14. Kashmir
15. Whole Lotta Love
16. Rock And Roll

Bref, j'ai hâte de voir/écouter tout ça !!!

(Notez que ces visuels restent assez proche du style de la pochette de la compilation "Mothership" sortie en 2007.)

1 commentaire:

Aurore Coralie a dit…

Intéressant l’idée de la loterie!