27 septembre 2012

Un superbe fan-film animé pour les Tie Fighters de Star Wars

Si les fameux X-Wings visibles dans les 3 meilleurs films de la saga Star Wars figurent tout en haut de la liste de mes vaisseaux spatiaux préférés, il ne faudrait pas oublier les Tie Fighters qui restent également des engins emblématiques du célèbre space-opéra. Et c'est visiblement ce qu'a dû penser un certain illustrateur britannique nommé Paul Michael Johnson lorsqu'il a décidé de rendre hommage à cet appareil dans le court fan film visible ci-dessous :



26 septembre 2012

Podcast 24FPS 04 : The Secret

Dans ce nouvel épisode de 24FPS (qui est le complément idéal de ma critique écrite publiée ici), le podcast cinéma avec ou sans spoilers, Julien et moi-même revenons sur le dernier film déroutant de Pascal Laugier : "The Secret".

Tout d’abord, nous revenons sur la courte mais mouvementée carrière du français Pascal Laugier avant de vous donner notre avis général sur le film, mais sans spoiler, et c’est ici plus important que jamais ! En revanche, après le signal sonore qui marque le début de notre débat rempli de spoilers, nous revenons en détails sur tous les aspects techniques et scénaristiques qui nous ont marqué dans le film.

23 septembre 2012

Podcast 24FPS 03 : Jason Bourne - L'Héritage

Vous n'avez pas oublié mon nouveau podcast 24FPS ? Celui où je critique un film à l'affiche (avec ou sans spoilers) en compagnie de Julien ? Alors pour ceux qui n'auraient pas suivi, je rappelle rapidement le concept : nous présentons tout d'abord le film, ses origines, son casting, etc.. avant de donner notre avis général sans spoiler. Comme ça, si vous n'avez pas encore vu le film, vous pouvez profiter de notre avis sans vous gâcher la surprise ! Mais ensuite, dès que retentit le signal sonore, Julien et moi confrontons nos avis sur différents aspects du film dans un débat rempli de spoilers... A vous de choisir si vous souhaitez écouter cette partie ou pas (avant d'avoir vu le film) !

Pour ce 3ème épisode, nous nous attaquons à "Jason Bourne - L'Héritage". Et le verbe attaquer est plutôt bien choisi car si vous trouviez que j'avais été méchant avec ce film dans ma critique écrite publiée hier, attendez de voir ce que j'en dis dans un débat mouvementé où il m'est permis de spoiler !


22 septembre 2012

Critique ciné : Jason Bourne - L'Héritage

En 2002, un film d'action/espionnage venu de nulle part porté par un acteur, Matt Damon, qu'on n'avait jamais vu dans un rôle aussi physique venait drôlement secouer ce genre de cinéma : "La Mémoire Dans La Peau" ("The Bourne Identity" en VO) ! Pour mémoire, la même année sortait le 20ème film de la saga James Bond intitulé "Meurs Un Autre Jour"...

Venu de nulle part ? Pas vraiment en fait. Le bouquin intitulé "The Bourne Identity" de Robert Ludlum s'était taillé une belle réputation chez les amateurs du genre depuis sa publication en 1980, à tel point qu'il avait déjà été adapté sous la forme d'un téléfilm avec Richard Chamberlain ("Les Oiseaux Se Cachent Pour Mourir", 2 films "Allan Quatermain", "Shogun") et Jaclyn Smith (l'une des "Drôles De Dames" de la série originale) en 1988. Il a également inspiré la célèbre bande-dessinée belge "XIII". Si le film de 2002 s'éloigne légèrement du roman original, il connaitra tout de même un beau succès en salles et une suite sera rapidement mise en chantier.

Mais le réalisateur Doug Liman ("Mr. & Mrs. Smith") n'est pas reconduit pour la suite de "La Mémoire Dans La Peau" à cause de ses nombreux désaccords avec le studio durant le tournage du premier film. C'est donc Paul Greengrass ("Bloody Sunday") qui est choisi pour s'occuper de "La Mort Dans La Peau" ("The Bourne Supremacy") qui sort en 2004. Si le scénario ne s'inspire que très partiellement du livre portant le même titre (paru en 1987), le film est une nouvelle fois un succès et l'ensemble de l'équipe est reconduite pour un troisième film.

C'est donc en 2007 que sort "La Vengeance Dans La Peau" ("The Bourne Ultimatum"), un film une nouvelle fois réalisé par Paul Greengrass, et c'est l'épisode qui connait le plus grand succès, malgré le fait qu'il ne reprend que très peu d'éléments du livre paru en 1990. A partir de là, il est logique (pour le studio) de continuer la saga mais les choses se compliquent : après avoir déclaré qu'il ne reprendrait pas le rôle puisque l'histoire de Jason Bourne est à priori bouclée, Matt Damon revient sur sa décision fin 2009 et espère pouvoir commencer à tourner le quatrième film à partir de la mi-2011 si le réalisateur Paul Greengrass est toujours de la partie. Hors ce dernier déclare à la même époque qu'il ne reviendra pas sur la franchise (à moins d'avoir un très bon script).

En juin 2010, Tony Gilroy (réalisateur de "Michael Clayton" et "Duplicity", et co-scénariste de "L'Associé Du Diable", "Armageddon" ainsi que des trois premiers films de la saga Bourne) est annoncé comme co-scénariste du 4ème film. Deux mois plus tard, on apprend également que c'est le même homme qui va réaliser le film. Etant donné que Matt Damon et Paul Greengrass ne font plus partie du projet, Tony Gilroy décide que son film continuera de faire évoluer l'histoire déjà abordée mais en la présentant par le biais d'un nouveau personnage nommé Aaron Cross. C'est Jeremy Renner ("Démineurs", "Mission : Impossible - Protocole Fantôme", "Avengers") qui est choisi pour le rôle principal, tandis que les seconds rôles les plus importants sont confiés à Rachel Weisz ("La Momie", "Sunshine", "Le Retour De La Momie", "Constantine", "Agora") et Edward Norton ("American History X", "Fight Club", "Dragon Rouge", "L'Incroyable Hulk").

Il y a quelques précisions à apporter au sujet de ce 4ème épisode de la saga : si le titre original du film est "The Bourne Legacy", tout comme celui du 4ème livre paru en 2003, les deux histoires n'ont rien en commun et le scénario du film est totalement original et inédit. C'est d'ailleurs peut-être pour cette raison que le titre français du livre qui est "La Peur Dans La Peau" n'est cette fois pas repris pour le titre français du film. Cela semble à priori logique, sauf que le titre "Jason Bourne : L'Héritage" choisi pour la France n'est pas franchement raccord avec les trois premiers titres, sans parler du fait qu'il est un peu (voire très) trompeur vu que Jason Bourne n'apparait pas dans et n'est pas au cœur de ce film !


21 septembre 2012

Un second trailer pour le 1er volet de (Bilbo) Le hobbit !

L'univers cinématographique du "Seigneur Des Anneaux" s'apprête à à revenir bousculer le box-office puisque sa préquelle une nouvelle fois réalisée par Peter Jackson débutera fin 2012 pour se terminer à la mi-2014.

Car c'est tout récemment qu'on a appris que le livre "Bilbo Le Hobbit" (paru en 1937), dont les événements se déroulent près de 60 ans avant "Le Seigneur Des Anneaux", allait être adapté sous la forme de trois films ! Au départ, seuls deux films étaient prévus, et déjà à ce moment, cela paraissait un peu tiré par les cheveux (surtout pour l'auteur de ces lignes) vu que le livre d'origine est loin d'être aussi long et dense que la trilogie du "Seigneur Des Anneaux". Qu'importe, les intérêts financiers sont nettement plus importants (aux yeux des studios) que les soucis de fidélité et ce sont donc bien trois films qui vont voir le jour. On connait désormais leur titre ainsi que leur date de sortie (seules les dates des 2 premiers films sont pour l'instant confirmées en France, la troisième date étant une estimation faite à partir de la date de sortie américaine) :

- 12 décembre 2012 : "Le Hobbit : Un Voyage Inattendu"

- 11 décembre 2013 : "Le Hobbit : La Désolation De Smaug"

- 16 juillet 2014 : "Le Hobbit : Histoire D'Un Aller Et Retour"

(Edit : voici la nouvelle affiche du film dévoilée le 22 septembre par Peter Jackson sur sa page Facebook)

17 septembre 2012

Récap' de la saga Massacre À La Tronçonneuse + trailer du nouveau film 3D

La franchise "Massacre À La Tronçonneuse" est l'une des plus célèbres et anciennes séries de films d'horreur, surtout si on considère que celle-ci est encore en activité puisqu'un nouveau film intitulé "Texas Chainsaw 3D" va voir le jour en 2013 ! La bande-annonce de ce futur film est visible en fin d'article.

15 septembre 2012

Un concert inédit de Led Zeppelin en DVD/Blu-Ray et au cinéma !

Depuis la séparation officielle de Led Zeppelin fin 1980 (suite au décès du batteur John Bonham), le groupe ne s'est reformé qu'en de rares occasions pour des concerts uniques (en 1985, 1988 et 1995) et en ne délivrant généralement que des prestations de piètre qualité (surtout dans les années 80).

En 1994, un concert semi-acoustique intitulé "No Quarter : Jimmy Page And Robert Plant Unledded" et organisé par MTV réunissait la guitare et la voix de Led Zeppelin, mais oubliait complètement le bassiste John Paul Jones qui ne fut même pas prévenu de l'existence de l'événement. Cet excellent concert aux sonorités orientales a depuis été édité en VHS, CD et DVD.

En 1998, Jimmy Page et Robert Plant firent à nouveau équipe pour enregistrer un album intitulé "Walking Into Clarksdale". Une tournée mondiale suivit et ce fut l'occasion pour de nombreux fans d'assister à l'interprétation "live" de divers titres de Led Zeppelin, malgré des ventes décevantes de l'album qui ne connut pas de suite.

Autant dire que les chances de reformation du groupe n'allaient pas en s'améliorant au fil des années 2000. Pourtant, en 2007, à l'occasion d'un concert en hommage à Ahmet Ertegun (le président fondateur de Atlantic Records, la maison de disques historique de Led Zeppelin) à l'O2 Arena de Londres, il fut annoncé que les membres survivants allaient se réunir pour donner leur premier véritable concert longue durée depuis leur séparation. C'est Jason Bonham, le propre fils du regretté John Bonham, qui prit la place de son père derrière la batterie, le fiston n'en étant d'ailleurs pas à son coup d'essai puisqu'il avait déjà participé aux concerts de 1988, 1994 et 1995.

Sachant que ce concert événement du 10 décembre 2007 allait intéresser énormément de fans à travers le monde (et que les places à l'intérieur de l'O2 Arena étaient évidemment limitées), une gigantesque loterie fut organisée sur internet. Près de 20 millions de personnes (incluant l'auteur de ces lignes) tentèrent leur chance, mais seuls 18 000 chanceux (n'incluant pas l'auteur de ces lignes) obtinrent finalement leur précieux billet pour le concert.

Seules quelques vidéos de faible qualité et filmées par le public firent leur apparition sur le web suite à ce concert qui fut rapporté comme étant d'excellente facture, mais on n'en avait plus entendu parler depuis. Suite à ce concert, Jimmy Page, John Paul Jones et Jason Bonham avaient exprimé leur intérêt pour tourner et éventuellement enregistrer de nouveaux titres sous l'appellation Led Zeppelin (avec un fort soutien de la part des fans), mais le chanteur Robert Plant déclina l'offre et préféra continuer sa carrière solo à plus petite échelle en compagnie de la chanteuse Alison Krauss. Les autres musiciens auditionnèrent divers chanteurs (dont celui d'Aerosmith) avant d'abandonner le projet début 2009.

Mais après un suspens insoutenable orchestré par un compte à rebours sur la page Facebook officielle de Led Zeppelin, la nouvelle la plus importante de la semaine (qui a dit qu'il s'agissait d'un nouveau modèle de smartphone ?) est finalement tombée le jeudi 13 septembre : après 5 ans d'attente, le concert de l'O2 Arena va enfin sortir en CD, DVD, Blu-Ray et téléchargement légal sous le titre "Celebration Day" le 19 novembre 2012 !


13 septembre 2012

Drew Struzan : L'homme derrière certains des plus beaux posters de cinéma !

Connaissez-vous Drew Struzan ? A priori non... Pas juste en entendant son nom en tout cas ! Pourtant vous avez déjà certainement vu certains des somptueux posters qu'il a réalisé pour l'industrie américaine du cinéma, ne serait-ce qu'en ce qui concerne la saga "Star Wars" !

Et je dois bien l'avouer, je n'avais jusqu'à aujourd'hui pas forcément réalisé moi-même que les affiches de la saga "Indiana Jones", de "The Thing", "Les Goonies", "Rambo", "E.T.", la saga "Retour Vers Le Futur", "Hellboy", "Blade Runner", "Police Academy", "Hook", plus récemment la saga "Harry Potter", mais aussi l'un de mes plus grands films cultes "Les Aventures De Jack Burton Dans Les Griffes Du Mandarin" avaient été réalisées par le même homme, alors que je voue un culte à certaines de ces illustrations...

Mais mon ignorance devrait bientôt prendre fin grâce au film documentaire "Drew : The Man Behind The Poster" dont la bande-annonce est visible ci-dessous.


9 septembre 2012

Critique ciné : The Secret

Après avoir été lancé par Christophe Gans ("Crying Freeman", "Le Pacte Des Loups", "Silent Hill") pour des débuts timides avec "Saint Ange" en 2004, le réalisateur/scénariste Pascal Laugier avait secoué le monde du cinéma français avec "Martyrs" en 2008, tout d'abord classé X (donc interdit aux moins de 18 ans et surtout très mal distribué en salles) en raison de sa violence extrême, avant d'être ramené à une interdiction aux moins de 16 ans avec avertissement suite à de nombreuses expressions de soutien (pétitions, manifestation devant le ministère de la culture).

Mais il s'était fait relativement discret depuis 2008, et c'est finalement avec assez peu de surprise qu'on a récemment appris qu'il était parti du côté du continent américain (au Canada pour être précis, où "Martyrs" avait également été tourné) pour réaliser son nouveau film, à l'image de son collègue réalisateur Alexandre Aja qui avait réalisé "La Colline A Des Yeux", "Mirrors" et "Piranha 3D" pour les Etats-Unis après s'être fait remarquer avec "Haute Tension" en France.

Le casting du nouveau film de Pascal Laugier est donc essentiellement canadien : Jodelle Ferland (la petite fille au centre de toutes les attentions dans "Silent Hill" en 2006), Stephen McHattie (déjà aperçu dans "300", "Shoot 'Em Up", "Watchmen" , "2012", "Les Immortels", mais surtout dans le rôle d'un animateur radio dans le très bon "Pontypool" sorti en 2008 et à voir exclusivement en VOST), William B. Davis (essentiellement acteur de séries TV mais mondialement connu pour le rôle de l'homme à la cigarette dans "X Files"), sans oublier l'américaine Jessica Biel ("Massacre A La Tronçonneuse", "Blade : Trinity", "Next", "L'Agence Tous Risques", "Total Recall - Mémoires Programmées") qui hérite ici du rôle principal.

Si le titre original du nouveau film de Pascal Laugier est "The Tall Man", il est distribué en France sous l'appellation "The Secret", ce qui me donne une nouvelle fois l'occasion de m'étonner (pour ne pas dire de m'exaspérer) du manque de cohérence des titres français de certains films américains. En effet, je veux bien croire que les mots "The Tall Man" (qui signifient littéralement "Le Grand Homme", en parlant de sa taille) ne soient pas forcément évidents pour tout le monde et qu'un titre plus parlant soit bienvenu. Mais dans ce cas, je ne crois absolument pas que "The Secret" soit vraiment approprié ! Il est certes plus facile à comprendre pour le français moyen, mais il trahit complètement le concept du film ! Et le pire, c'est que dans le film en version française, on fait sans cesse référence au tall man (en anglais dans le texte) sans jamais traduire l'expression ou expliquer ce qu'elle signifie. Pourquoi alors avoir laissé ces mots anglais dans la VF du film mais avoir changé les mêmes mots pour le titre ? Franchement aucune cohérence là-dedans, je ne pigerai jamais...

("On n'a pas été aussi bluffé depuis "Sixième Sens" !" Mais putain vous voulez pas mettre la fin du film sur l'affiche pendant que vous y êtes ? Heureusement que les 2 films n'ont rien en commun...)

6 septembre 2012

Telekom 28 : Apple, Samsung et les canards

Après un épisode 27 d’une longueur inégalée, on pouvait s’attendre au pire avec le verdict du procès Apple VS Samsung. Mais il n’en est rien ! Les vaillants podcasteurs de l’extrême, à savoir Nicolas, Monsieur Smith et moi-même avons réussi l’exploit d’aborder ce procès ET d’autres sujets dans le temps imparti, à savoir 1h30.


2 septembre 2012

Découvrez la vidéo et le concept du nouveau jeu Metal Gear Solid : Ground Zeroes !

La saga de jeux vidéo "Metal Gear" fête actuellement ses 25 ans et ces derniers jours ont été l'occasion pour son créateur, Hideo Kojima, de dévoiler de nombreuses informations sur le futur de la franchise.

Suite à la sortie de "Metal Gear Solid 4 : Guns Of The Patriots" (2008) sur PS3, Hideo Kojima avait annoncé qu'il n'y aurait plus de nouvel épisode direct de la saga et surtout qu'il ne s'en occuperait plus personnellement (et ça, il l'avait déjà dit à propos de "MGS3" et "MGS4" avant de revenir sur sa décision). Comme d'habitude, il a fini par changer d'avis et a supervisé le développement de "Metal Gear Solid : Peace Walker" (2010) sur PSP en déclarant qu'il s'agissait bien d'un épisode majeur de la série, avant de réitérer ses déclarations habituelles comme quoi celui-ci serait le dernier et que de toute façon il ne s'occuperait plus personnellement de cette franchise...

Mais avec l'arrivée de l'anniversaire de la saga, on se doutait de plus en plus qu'un nouvel épisode serait officialisé et les espoirs n'ont pas été déçus puisque Hideo Kojima vient de dévoiler "Metal Gear Solid : Ground Zeroes" qu'il a personnellement supervisé ! Bon, ça n'est finalement pas très surprenant car il nous fait le même coup tous les 2/3 ans mais il a tout de même réussi à bluffer les fans grâce à divers éléments de "Metal Gear Solid : Ground Zeroes" : le concept du jeu ainsi que son moteur graphique (développé par les équipes de Kojima) sont entièrement nouveaux et peuvent être admirés dans la sublime vidéo ci-dessous :

(Oui, c'est bien l'apparence de Snake avec le nouveau moteur graphique. Mais au fait, quel Snake ?)

1 septembre 2012

24 FPS n°2 : Expendables 2 - Unité Spéciale

Vous vous souvenez du nouveau podcast 24 FPS dont je vous ai parlé récemment ? Celui où vous pouvez écouter la critique d'un film sans vous faire spoiler (dans un premier temps), puis écouter un débat complet rempli de spoilers (dans un deuxième temps) ?

Le second numéro de 24 FPS est déjà en ligne et Julien et moi nous sommes cette fois intéressés à l'un des événements cinéma du moment : "Expendables 2 - Unité Spéciale"