2 avril 2012

Total Recall - Mémoires Programmées : le trailer !

Ça y est, elle est arrivée la première bande-annonce de "Total Recall - Mémoires Programmées", le remake du chef-d'œuvre paranoïaque de Paul Verhoeven !


De l'action, des plans ambitieux, un côté visuel plutôt soigné, ça s'annonce plutôt pas mal tout ça :



Pour ceux qui ne connaitraient pas l'histoire, la voici : Douglas Quaid (Colin Farrell) est un ouvrier qui s'ennuie de son quotidien et qui est sujet à de fréquents cauchemars. Il décide de faire appel à la société Rekall qui peut lui implanter les souvenirs de son choix (à titre de divertissement) et il y choisit d'être un agent secret hyper-balèze au cœur d'une conspiration planétaire. Mais l'opération se déroule mal et il devient instantanément un homme pourchassé et espionné, même par sa propre femme (Kate Beckinsale). Il entre en contact avec un membre de la résistance (Jessica Biel) qui le conduit jusqu'à son leader (Bill Nighy) tandis que toutes les forces de police contrôlées par le chancelier Cohaagen (Bryan Cranston) sont à sa recherche... Mais l'implantation mémorielle de Rekall a t'elle vraiment échoué ou a t'elle simplement pris le pas sur la réalité de Douglas Quaid ?

Le réalisateur Len Wiseman (les deux premiers "Underworld" puis "Die Hard 4") retrouve ici deux de ses acteurs fétiches de la saga "Underworld" avec Bill Nighy (connu pour le rôle de Viktor) et sa propre femme Kate Beckinsale (mondialement célèbre pour ses tenues en latex dans le rôle de Sélène). Dans "Total Recall - Mémoires Programmées" on retrouvera aussi avec plaisir le caméléon Bryan Cranston ("Malcolm", "Breaking Bad") qui devrait (encore une fois) faire preuve de son grand talent en incarnant cette pourriture absolue qu'est Cohaagen !

On reconnait quelques passages très proches du "Total Recall" de 1990 dont le fameux dialogue (en VO) "If I'm not me... then who the hell am I ?" et d'après Len Wiseman lui-même son film devrait contenir de nombreuses références au film original (dont la mutante à 3 seins, oui oui !), confirmant plus ou moins qu'il s'agit bien là d'un remake, à la différence notable que l'action ne devrait pas cette fois partir vers la planète Mars.

Si je n'étais pas du tout convaincu de l'intérêt de ce remake, j'avoue être maintenant assez impatient de voir le résultat dans les salles françaises le 15 août 2012. Ce sera aussi peut-être l'occasion de se rappeler à quel point les récits de Philip K. Dick ont pu donner lieu à des films de science-fiction pour la plupart assez réussis (dont quelques chefs-d'œuvre) comme "Blade Runner", "Planète Hurlante", "Minority Report", "Paycheck", "A Scanner Darkly", "Next" ou "L'Agence".

Aucun commentaire: