24 août 2011

Critique ciné : Cowboys & Envahisseurs

Le développement du film "Cowboys & Envahisseurs" a débuté en 1997 mais l'échec commercial de "Wild Wild West" en 1999 et divers rachats des droits par différents studio ont eu pour conséquence l'abandon du projet. En 2006, Scott Mitchell Rosenberg, l'homme a l'origine du concept et du scénario, a finalement publié "Cowboys & Envahisseurs" sous forme de comic-book. Cette publication a relancé l'intérêt des studios pour adapter cette histoire sur grand écran.

L'acteur Robert Downey Jr. était en négociations pour jouer le rôle principal du film en 2008. Il tournait alors "Iron Man 2" sous la direction de Jon Favreau et il a parlé du projet à son ami réalisateur. En 2009, Jon Favreau a été officiellement placé à la tête du projet tandis que Robert Downey Jr. le quittait début 2010 pour reprendre son rôle de Sherlock Holmes dans le second film de Guy Ritchie consacré à ce personnage.

Aujourd'hui, "Cowboys & Envahisseurs" voit finalement le jour avec un casting impressionnant : Harrisson Ford ("Blade Runner", "Star Wars", "Indiana Jones", etc...), Daniel Craig (le nouveau James Bond officiel, très convaincant dans "Casino Royale" en 2006) et la belle Olivia Wilde (n°13 dans la série "Dr. House" et déjà vue sur grand écran récemment dans "Tron : L'Héritage").

Alors, est-ce que ce concept prometteur qui semble s'adresser autant aux fans de western que de science-fiction tient vraiment la route ?


L'histoire : le far-west, sauvage et peuplé d'hommes impitoyables. Un homme se réveille en pleine nature, il est blessé et porte un étrange dispositif à l'un de ses poignets. Il ne sait pas qui il est, ni comment il est arrivé là. Mais il va bientôt être confronté à un danger que ni les cowboys, ni les indiens n'ont jamais connu...

Deux éléments frappent immédiatement dès les premières minutes du film : le côté western cradingue et violent, ainsi que le personnage de Daniel Craig, impassible et brutal ! L'aspect western est sans aucun doute l'une des plus grandes réussites du film, des décors aux costumes, en passant par les sales tronches de la plupart des protagonistes. On aurait pu craindre qu'un film de cowboys mâtiné de SF ait l'air très propre, très hollywoodien et ce n'est heureusement pas le cas !

On croirait vraiment retrouver le Daniel Craig qu'on a tant aimé dans "Casino Royale" : d'apparence très calme et sûr de lui, il peut soudainement faire preuve d'une violence impressionnante qui ne manquera pas de provoquer quelques éclats de rire essentiellement dus à la surprise. Mais son personnage est loin d'être comique, comme tous les autres personnages d'ailleurs, et on peut remercier le réalisateur de n'avoir pas transformé ce concept en grosse farce !

(soyez francs, vous allez voir le film pour les extra-terrestres ou Olivia Wilde ?)

Tous les protagonistes du film savent à un moment ou à un autre révéler leur valeur, même si le nombre assez important de seconds rôles (dont un joué par le toujours très juste Sam Rockwell) reste toujours un peu en retrait derrière le duo de fortes têtes brillamment interprété par Harrisson Ford et Daniel Craig. Seule Olivia Wilde arrive progressivement à sortir de l'ombre et finit par s'imposer comme la troisième force en puissance du film.

Malgré un mélange des genres surprenant, le scénario plutôt correct ne brille pas forcément par son originalité. Les situations sont relativement convenues et on voit venir les rebondissements de loin. Quelques longueurs se font même sentir après la première grosse scène d'action. Au final, peu de surprises sont donc au programme de ce concept qui semblait inédit, mais au moins le film tient ses promesses : il y a des cowboys, il y a des "envahisseurs", et les deux s'affrontent lors de scènes d'action variées et impressionnantes ! Les quelques trous du scénario ainsi que des grosses ficelles (voire des clichés du genre) ne devraient toutefois pas empêcher les spectateurs de passer un bon moment, et ce du début à la fin du métrage.

Personnellement, je mettrai un petit bémol aux effets spéciaux qui m'ont paru trop visibles (en plein jour) et assez moyens en termes de design, ou en tout cas pas très originaux. Il est vraiment dommage que la différence de finition soit si nette entre tout ce qui concerne les extra-terrestres et le côté western, qui lui, est vraiment très abouti.



Avec son concept original qui tient ses promesses, "Cowboys & Envahisseurs" est un bon divertissement mené par des acteurs convaincants et un aspect western très réussi. On regrette tout de même que le scénario manque de vraies surprises et regorge de situations assez téléphonées. Les effets spéciaux sont parfois assez moyens mais l'ensemble fonctionne au final plutôt bien et on n'a pas trop le temps de s'ennuyer pendant les 2 heures du métrage !

Aucun commentaire: