29 juillet 2011

Première bande-annonce aérienne pour Red Tails

Il n'y a pas que "Star Wars" dans la vie de George Lucas ! L'homme est en effet passionné d'histoires humaines, spécialement si elles se déroulent pendant la seconde guerre mondiale. Il est donc logique qu'il ait voulu réaliser un film sur un escadron de chasse uniquement composé d'afro-américains (surnommés les "Tuskegee Airmen") qui s'était particulièrement illustré durant ce conflit, alors qu'à cette époque les soldats américains de couleur étaient plutôt relégués assez loin du front.


Lucas a commencé à travailler sur le film "Red Tails" en 1988. Il avait en tête l'histoire qu'il voulait mettre en images mais de nombreux scénaristes se sont succédés jusqu'à ce que le script final soit finalement achevé en 2007. La bonne nouvelle, c'est que George Lucas a choisi de ne pas réaliser le film lui-même, il a confié les rênes du métrage à Anthony Hemingway qui n'a jusqu'ici travaillé comme réalisateur que pour des séries télévisées, mais pas des moindres comme "Battlestar Galactica", "Heroes", "True Blood" ou encore "Community", sans oublier "The Wire", "Les Experts : Manhattan", "Les Experts : Miami", "Urgences", "Esprits Criminels" ou "The Closer".

Le premier trailer de ce film de haute voltige qui envahira nos écrans en 2012 vient juste d'être dévoilé :



Le casting est notamment composé de Cuba Gooding Jr. ("Jerry Maguire"), Terrence Howard (qui appartenait déjà à l'US Air Force dans le premier "Iron Man") et le caméléon Bryan Cranston (le père de famille déjanté de la série "Malcolm" ou le prof de chimie producteur de méthamphétamine de la série "Breaking Bad", c'est lui !).

Perso je suis déjà très impatient de découvrir ce film sur grand écran, et tout spécialement les scènes de joutes aériennes que j'affectionne tant et qui s'annoncent grandioses (et qui manquaient cruellement aux derniers films "Star Wars") !

25 juillet 2011

Metallica : l'appel d'Amnéville

Au début du mois de juillet 2011, j'ai eu la chance de me rendre au festival Sonisphere d'Amnéville pour une journée réunissant les Big 4 du Thrash-Metal, c'est-à-dire Anthrax, Megadeth, Slayer et Metallica !


J'avais déjà eu l'occasion de voir ces mêmes groupes l'année dernière lors d'un Sonisphere en Suisse, ce n'est donc pas le côté inédit de l'événement qui m'a attiré là-bas. Mais c'est toujours un plaisir de voir ces 4 grands groupes qui sont considérés comme les pères fondateurs de mon style musical préféré, d'autant plus que les set-lists de Metallica changent en permanence et qu'on n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise.

Et je dois dire que je n'ai pas été déçu ce soir-là :

01. Hit The Lights
02. Master Of Puppets
03. The Shortest Straw
04. Seek & Destroy
05. Welcome Home (Sanitarium)
06. Ride The Lightning
07. The Memory Remains
08. All Nightmare Long
09. Sad But True
10. The Call Of Ktulu
11. One
12. For Whom The Bell Tolls
13. Blackened
14. Fade To Black
15. Enter Sandman

Rappel :

16. Helpless (avec des membres de Diamond Head & Anthrax)
17. Damage, Inc.
18. Creeping Death

Les morceaux plutôt rares de la set-list sont bien sûr "Hit The Lights", "The Shortest Straw", "Welcome Home (Sanitarium)", "Ride The Lightning" et surtout le fantastique morceau instrumental "The Call Of Ktulu" que je n'aurais jamais cru avoir la chance d'entendre un jour en live.

Et dans sa grande bonté, le groupe a publié une vidéo de ce morceau instrumental joué ce soir-là :



Super concert !

Mais bon, ça fait 3 fois que je vois Metallica sur scène en 3 ans, je vais peut-être varier les plaisir à partir de l'année prochaine...

20 juillet 2011

The Amazing Spider-Man : premier trailer (en VF)

Le réalisateur Sam Raimi (qui souhaitait disposer de plus de temps pour développer son film) n'étant pas arrivé à s'accorder avec le studio Columbia Pictures pour "Spider-Man 4" (avec Tobey Maguire et Kirsten Dunst qui devaient reprendre leurs rôles de Peter Parker et Mary-Jane Watson), le projet a fini par être annulé en janvier 2010.

Mais comme le studio est dans l'obligation de sortir un film avant fin 2012 pour conserver les droits de la licence Spider-Man, un nouveau film a rapidement été mis en chantier et il a été annoncé que l'histoire repartirait de zéro (c'est-à-dire un "reboot" comme on dit en bon français).

(la couleur bleue du costume sera un peu plus présente que dans les films de Sam Raimi)

Le réalisateur choisi se nomme donc Marc Webb, il est réalisateur de vidéo-clips et sa seule expérience en matière de long-métrage est le film "(500) Jours Ensemble" sorti en 2009. Et c'est l'acteur Andrew Garfield (déjà aperçu dans "L'Imaginarium Du Docteur Parnassus" ou "The Social Network") qui a décroché le rôle de Peter Parker, tandis que le principal rôle féminin, à savoir celui de Gwen Stacy, sera interprété par Emma Stone (déjà vue dans "Supergrave", "The Rocker" ou "Bienvenue à Zombieland"). La jolie blonde Gwen Stacy faisait déjà une apparition remarquée dans le raté "Spider-Man 3" mais dans les comics il s'agit de la première petite amie marquante de Peter Parker (bien avant l'apparition de Mary-Jane Watson)...

L'oncle Ben et la tante May seront respectivement interprétés par Martin Sheen et Sally Field (ah ouais quand-même !), tandis que le docteur Curt Connors (alias le Lézard) donnera du fil à retordre à Spider-Man sous les traits de l'acteur Rhys Ifans.

Voici la première bande-annonce du film en version française :



On constate assez rapidement que l'ambiance n'est pas franchement à la rigolade (est-ce vraiment ce qu'on attend de Spider-Man au cinéma ?) mais en revanche le plan final devrait donner des frissons à tous les fans de la BD qui ont déjà rêvé de virevolter entre les buildings (imaginez cette scène en 3D !).

"The Amazing Spider-Man" sortira donc en 3D sur les écrans français le 4 juillet 2012.

Perso, je reste encore assez réservé sur l'intérêt de ce film. D'autant plus que pour moi, un film consacré à Spider-Man sans Kirsten Dunst est une hérésie...

19 juillet 2011

The Dark Knight Rises : premier poster et teaser vidéo (+ le point sur tout ce qu'on sait)

L'un des plus gros événements cinématographiques de 2012 commence enfin à se révéler grâce tout d'abord à ce poster teaser (qui semble annoncer que la ville de Gotham City va bien morfler) :

(cliquez pour agrandir)

Et également grâce à ce teaser vidéo sous-titré en français qui ne montre pas grand-chose (le tournage du film est actuellement en cours) mais qui me fait déjà frissonner d'impatience :



Edit : j'ai réalisé que ce teaser ne serait peut-être pas adapté en français donc voici une transcription de ce qu'on peut lire/entendre dans la vidéo :

- CHAQUE HERO A UN VOYAGE

- Voix de Ra's Al Ghul (tirée de "Batman Begins") : Si tu dépasses ta condition d'être humain...

- CHAQUE VOYAGE A UNE FIN

- Voix de Ra's Al Ghul (tirée de "Batman Begins") : Si tu te dévoues pour un idéal, alors tu deviens quelque-chose de complètement différent. Une légende, Mr. Wayne, une légende !

- Jim Gordon (dans un lit d'hôpital) : Nous étions là-dedans ensemble. Et tu es parti... Maintenant, ce mal mal s'élève. Batman doit revenir !

- Interlocuteur inconnu (on dirait la voix de Christian Bale mais sans certitude) : Et s'il n'existait plus ?

- Jim Gordon (dans un lit d'hôpital) : Il doit exister ! Il le doit...

- THE DARK KNIGHT RISES
- LA CONCLUSION EPIQUE DE LA LEGENDE DU CHEVALIER NOIR


Alors profitons de ces premières images pour faire le point sur ce que l'on sait du film. Le scénario est pour l'instant secret (et il le restera certainement jusqu'à la sortie du film), donc on ne peut que se baser sur l'équipe du film, le casting (très fourni) et les lieux de tournage.

Commençons par le plus évident : "The Dark Knight Rises" est une nouvelle fois réalisé par Christopher Nolan ! Il s'agira toutefois du dernier film consacré à ce super-héros réalisé par Nolan, ce dernier ayant clairement exprimé son souhait de terminer pour de bon l'histoire commencée avec "Batman Begins" en 2005. D'autres films consacrés à Batman verront bien sûr le jour dans le futur (ils seraient même déjà en projet) mais ils partiront sur d'autres bases que celles posées par Nolan dans sa trilogie au ton réaliste et sombre.


Comme pour "The Dark Knight" en 2008, Christopher Nolan est également producteur du film, ce qui lui permet en théorie d'avoir un plus grand contrôle artistique sur le projet.

A l'origine de l'histoire de "Batman Begins" et "The Dark Knight", on trouvait David S. Goyer qui rempile lui aussi pour ce troisième film. Si Goyer s'est essayé plusieurs fois à la réalisation (avec des résultats plutôt moyens voire franchement calamiteux comme "Blade : Trinity" ou "Unborn"), ses qualités de scénariste sont indéniables (la trilogie "Blade", "Dark City" ou encore la série "Flash Forward") et sa présence au sein de l'équipe est rassurante en terme de continuité de l'histoire. Et de toute façon, son script sera réarrangé pour donner forme au scénario définitif par Christopher Nolan et son frangin Jonathan Nolan qui avaient déjà effectué cette tâche pour les 2 précédents films.

Du côté du casting, on retrouve bien évidemment Christian Bale en Bruce Wayne / Batman, Michael Caine en Alfred Pennyworth, Gary Oldman en Jim Gordon (qui semble en bien mauvais état et qui souhaite le retour de Batman dans le teaser ci-dessus) et Morgan Freeman en Lucius Fox.

Mais Christopher Nolan Nolan a également gardé une partie des acteurs qu'il avait dirigés sur "Inception" donc on retrouvera Joseph Gordon-Levitt dans le rôle de John Blake (un détective chargé de trouver et d'arrêter Batman), Marion Cotillard dans le rôle de Miranda Tate (une femme d'affaires qui siège au conseil d'administration de Wayne Industries) et surtout Tom Hardy dans le rôle de Bane dont une photo officielle est déjà en circulation :


Dans les comics, Bane est une montagne de muscles qui peut décupler sa puissance physique en s'injectant un sérum "Venom" directement dans le cerveau grâce à un masque spécialement conçu à cet effet. C'est également un fin stratège et il est l'un des rares ennemis de Batman a être passé à deux doigts de mettre fin à la carrière du justicier masqué après qu'il lui ait brisé la colonne vertébrale...

Le personnage de Bane a déjà été vu au cinéma puisqu'il figurait dans "Batman & Robin" (1997) en tant que garde du corps idiot et décérébré de Poison Ivy.

Autre nouvelle venue : Anne Hathaway dans le rôle de Selina Kyle, la voleuse plus connue sous le nom de Catwoman. Aucun visuel officiel n'a pour l'instant été dévoilé mais le costume que tout le monde bave d'impatience d'apercevoir a déjà été annoncé comme étant moins sexy que ce qui a été fait auparavant et plus fonctionnel (ce qui va dans la logique des films de Nolan).

L'acteur Josh Pence a été annoncé dans le rôle du jeune Ra's Al Ghul (le grand méchant de "Batman Begins") et on peut donc logiquement en déduire qu'il s'agira de flash-backs montrant la jeunesse du personnage. Mais ceux qui connaissent le Ra's Al Ghul des comics se doutent que cela risque d'être un poil plus compliqué car ce personnage a la particularité d'être âgé de plusieurs centaines d'années. Il utilise en effet régulièrement des puits de Lazare, des particularités naturelles qui apparaissent de façon aléatoire à la surface du globe sous la forme de bains bouillants, afin de stopper les effets du vieillissement et d'échapper à la mort, ce qui a parfois pour effet de le faire légèrement rajeunir...

Pas mal d'autres acteurs dont les rôles sont pour le moment inconnus figureront également au générique du film.

En ce qui concerne les lieux de tournage, c'était la ville de Chicago qui avait précédemment largement servi de modèle pour Gotham City (surtout dans "The Dark Knight"), mais même si quelques plans y seront encore tournés, c'est cette fois la ville de Pittsburgh qui va prêter ses rues aux caméras de Nolan pour la plupart des scènes en milieu urbain. Le tournage se déroule également en partie en Inde (on ignore pourquoi) et au Royaume-Uni (pour les scènes du commissariat de Gotham City).

Le film "The Dark Knight Rises" sortira sur les écrans français le 20 juillet 2012.

Attention : spoilers ! Arrêtez de lire ici si vous ne voulez pas vous gâcher les surprises du film (même si certaines ne sont que des rumeurs).

Des rumeurs insistantes affirment que le personnage de Miranda Tate (Marion Cotillard) cacherait en fait Talia Al Ghul, la fille de Ra's Al Ghul. Il est vrai que Bruce Wayne est en manque de prétendantes depuis la disparition de Rachel Dawes dans "The Dark Knight". Il pourrait donc être cette fois confronté à Selina Kyle mais aussi à Talia Al Ghul qui sait parfois se montrer aussi fourbe que son père (qui voudrait justement la marier à Bruce Wayne car il estime qu'il est le seul à la mériter dans les comics).

On dit aussi que l'acteur Liam Neeson aurait été aperçu sur certains lieux de tournage, ce qui pourrait signifier que son personnage Ra's Al Ghul reviendrait vraiment sur le devant de la scène pour "The Dark Knight Rises".

Le manoir Wayne qui avait été détruit dans un incendie dans "Batman Begins" et qui ne figurait pas du tout dans "The Dark Knight" devrait être de retour puisque quelques scènes y ont déjà été tournées.

Lors du tournage en Inde, un décor ressemblant fortement à un puits de Lazare a été aperçu (ici aussi), mais il pourrait s'agir de tout autre chose...

On sait également qu'une université de Pittsburgh va servir de décor pour des scènes se déroulant au sein d'une prison.

Et Batman devrait logiquement conduire une nouvelle Batmobile puisque la précédente a été détruite. Mais à en croire une première photo volée, le design du véhicule n'a pas beaucoup changé...

Bref, on n'a pas fini de crouler sous les images volées, les rumeurs et les spéculations d'ici à la sortie du film ! Mais vous pourrez retrouver les visuels et les annonces officielles sur ce blog...

17 juillet 2011

The Thing : poster et bande-annonce du prequel/remake

"The Thing", l'un des films les plus flippants de tous les temps (je pèse mes mots) et chef-d'œuvre de John Carpenter datant de 1982 va bientôt connaître une suite ! Ou plutôt un prequel (qui se déroule avant le film original) ! Mais un prequel qui ressemble vachement à un remake en fait...

Souvenez-vous : au début du film original, une équipe chercheurs norvégiens basés en Antarctique poursuivent un chien Husky en essayant de l'abattre. Ils arrivent jusqu'à une base similaire à la leur, occupée par des chercheurs américains, ils détruisent leur propre hélicoptère par accident et continuent de tirer sur le chien en s'adressant aux américains qui ne comprennent pas un mot de norvégien.
Un des américains est touché par le dernier chercheur norvégien et ce dernier est abattu ! Les américains recueillent alors le chien et se rendent sur la base norvégienne pour découvrir que celle-ci est en ruines. Ils retournent alors à leur propre base où la vie monotone qu'ils connaissaient jusque-là est sur le point de basculer dans l'horreur absolue...
(si vous n'avez jamais vu le film original, j'espère que ça vous donne envie de vous y intéresser)

Le nouveau film, qui s'intitule également "The Thing" va nous raconter ce qui est arrivé à l'équipe de chercheurs norvégiens.


Et force est de constater que ça ressemble beaucoup au premier film : la base, ses couloirs, le chien, les chercheurs qui se tournent les uns contre les autres, etc... à tel point qu'on dirait presque un remake !



Mais bon, si ce nouveau film possède ne serait-ce que 10% du potentiel flippatoire (OK, je viens d'inventer cette expression) de l'original, alors ce sera une réussite ! Et je suis curieux de voir si les effets spéciaux du XXIème siècle arriveront à surpasser ceux de 1982 qui étaient incroyablement gores et très réussis, voire totalement inédits pour l'époque...

Rien que d'entendre quelques notes du thème original d'Ennio Morricone à la fin du trailer ci-dessus, ça me file la chair de poule !

Rendez-vous dans les salles françaises le 12 octobre 2011 pour savoir si ce nouveau "The Thing" réalisé par Matthijs van Heijningen Jr. avec Mary Elizabeth Winstead (déjà vue dans "Boulevard De La Mort", "Die Hard 4" et "Scott Pilgrim") en vaut vraiment la peine ! Surtout qu'on sait comment ça finit...

16 juillet 2011

Critique ciné : Transformers 3 - La Face Cachée De La Lune

En 2007, le réalisateur Michael Bay s'associait à Steven Spielberg pour donner naissance au premier film de destruction massive robotique inspiré d'un dessin-animé qui était lui-même inspiré d'une ligne de jouets : "Transformers" ! En un peu plus de 2H24, ce cocktail mélangeant grosses mécaniques extra-terrestres, adolescent dépassé mais attachant, militaires très très zélés et patriotiques, agents du gouvernement ridiculisés, explosions en tous genres et une bombe atomique à la chevelure brune et aux formes affriolantes pour un résultat impressionnant et très réussi !

En 2009, le même Michael Bay en remet une couche (voire même plusieurs couches) avec "Transformers 2 : La Revanche" et il met un point d'honneur à réunir exactement les mêmes éléments que ceux du premier film en démultipliant le nombre de robots et d'explosions. Mais le réalisateur veut trop en faire et on atteint rapidement l'indigestion de robots à cause d'un scénario qui ne sert que de prétexte à recréer des situations similaires à celles du premier opus avec exactement les mêmes personnages. Cette fois, j'ai eu beaucoup de mal à aller au bout des 2h24 (encore ?) et seul le côté technique du film me paraissait légèrement intéressant, à condition de le regarder en plusieurs fois !

Ce n'est donc pas avec un grand enthousiasme que j'ai accueilli la nouvelle d'un troisième film, toujours réalisé par un Michael Bay dopé à la surenchère, d'autant plus que la bombe atomique brune (donc Megan Fox) a été éjectée de la saga ! Je m'en fous moi qu'elle soit chiante sur les tournages et qu'elle ne serve absolument à rien dans le second film, j'ai quand-même envie de la voir !

Mais bref, l'ambiance des bande-annonces avait l'air plutôt sombre, la destruction avait l'air plus massive que jamais, la nouvelle blondinette avait l'air mignonne, alors j'ai craqué : j'ai voulu savoir si Michael Bay avait atteint le point de non-retour de l'overdose robotique ou si il avait mis un peu d'eau dans son vin afin de proposer un spectacle un poil inédit et usant moins de grosses ficelles...


L'histoire : des méchants robots veulent à tout prix se fritter avec des gentils robots tandis que des militaires sur-zélés et über-patriotiques tirent dans le tas pour rien, que des agents du gouvernement révèlent sans arrêt leur inutilité et que le jeune héros maladroit mais sympa passe son temps à courir comme un dératé pendant que sa bombasse de petite amie qui n'a rien à foutre là est en danger permanent !

Quoi ? C'était déjà la même chose dans les 2 films précédents ?

Ah non non mais là il y a aussi les parents du héros qui foutent la honte à ce dernier à chaque fois qu'on les voit ! Et quand les robots détruisent tout, c'est soit dans des régions inhabitées, soit en pleine zone urbaine ! Et puis quand on croit qu'un robot sympa est sur le point d'y passer, en fait c'est pas vraiment le cas et tout le monde s'en sort sans difficulté.

Quoi ? Ça aussi on l'a déjà vu ?

Ouais mais ici la copine botoxée jusqu'au bout des lèvres est blonde ! Et puis le scénario nous révèle qu'un événement majeur de l'histoire des années 60 cachait en fait un énorme secret dont on n'a jamais rien su (ça me fait penser, vous avez vu le très bon "X-Men - Le Commencement" ?) et il y a d'incroyables guest-stars comme Frances McDormand, Patrick "Mamour" Dempsey, John Malkovich et même le véritable Buzz Aldrin (qui fut le deuxième homme à marcher sur la Lune).

Il y a aussi de brèves apparitions des présidents Kennedy et Nixon mais il vaut mieux ne pas les regarder avec trop d'insistance (surtout le 1er) sinon les mouvements pas du tout naturels du visage (merci l'image de synthèse) risquent d'être plus flippants que les plus vicieux des Decepticons...

(Je serais curieux de jeter un œil sous le capot !)

Pas la peine de s'étendre sur les acteurs déjà présents dans les films précédents, ils font exactement la même chose qu'avant ! Et parmi les "nouveaux", je passe en ce qui concerne Patrick Dempsey que je ne connais quasiment pas (non, je n'ai jamais maté "Grey's Anatomy", et je n'en ai pas honte, mais alors vraiment pas !). Bon OK, tout ce que je peux dire, c'est qu'il est à peu près aussi peu convaincant que dans "Scream 3" (avouez, vous aviez zappé qu'il jouait là-dedans). Il n'est pas spécialement mauvais, hein ! C'est juste que ce serait quelqu'un d'autre à sa place, ce serait pareil...

Quant à Frances McDormand et John Malkovich qui sont pourtant de très grands comédiens, ils ne sont ici que des parodies d'eux-mêmes, à savoir une vieille revêche (mais sympa au fond) et un vieux dandy un peu précieux.

Non vraiment, la seule qui sorte un peu du lot, c'est la jeune Rosie Huntington-Whiteley qui remplace Megan Fox au pied levé et dont chaque apparition à l'écran ressemble à une publicité pour cosmétiques. Dommage pour elle que je préfère les brunes...



Bon, je ne vais pas m'étendre plus longtemps sur ce film : après la première demi-heure je me suis ennuyé à mourir en assistant à 2 heures ininterrompues de tôle froissée, de verre pilé, de blagues vaseuses et de lèvres botoxées ! Certes, le scénario est un peu meilleur que celui du deuxième film (avec des retournements de situation de ouf), mais ça n'en fait pas un bon scénario pour autant. Seuls quelques plans de la ville de Chicago complètement dévastée ont réussi à attirer mon attention dans la dernière partie du film...

Quoi ? J'entends dire qu'un quatrième film est en préparation ? Pitié, Mr. Bay, n'en jetez plus !

Ah et pour finir : mention spéciale au compositeur Steve Jablonsky dont les musiques qui accompagnent ce pitoyable "Transformers 3" sont allègrement pompées sur les partitions de Hans Zimmer pour "The Dark Knight" et "Inception"...

13 juillet 2011

Première bande-annonce et affiches de Sherlock Holmes 2

Je dois avouer avoir été moyennement convaincu par le premier "Sherlock Holmes" d'un Guy Ritchie qui se montrait beaucoup plus malicieux, tordu et ingénieux lorsqu'il travaillait encore pour son Angleterre natale ("Arnaques, Crimes Et Botanique", "Snatch", "RockNRolla").

Malgré tout, le duo formé par Sherlock Holmes (Robert Downey Jr.) et le Dr. John Watson (Jude Law) était très plaisant et sauvait à mon avis le film malgré son scénario décevant et tiré par les cheveux, ainsi que de ses scènes d'exposition bourrées de ralentis inutiles (n'est pas Zack Snyder qui veut). Quoi qu'il en soit, le film a été un gros succès au box-office (plus de 500 millions de dollars rapportés dans le monde entier).

C'est donc sans surprise qu'une suite a rapidement été mise en chantier, et après un tournage ayant eu lieu en Angleterre (principalement à Londres) mais aussi près de chez moi à Strasbourg (en Alsace), le second film simplement intitulé "Sherlock Holmes 2" pour la France (alors que le titre original beaucoup moins commercial est "Sherlock Holmes : A Game Of Shadows") se dévoile via deux affiches et une bande-annonce toute fraîche :





Une bande-annonce très orientée action qui, je l'espère, ne prendra pas trop le pas sur l'histoire et l'enquête qui devrait être l'élément principal de tout film consacré à Sherlock Holmes !

En plus de quelques visages déjà croisés dans le premier film (comme la charmante Rachel McAdams dans le rôle d'Irene Adler), les 2 principaux protagonistes pré-cités seront accompagnés de la non-moins charmante Noomi Rapace (l'incroyable Lisbeth Salander de la trilogie "Millenium" version suédoise) dans le rôle d'une gitane nommée Sim (c'est elle sur la seconde affiche) afin de combattre le plus grand ennemi du célèbre détective : le professeur Moriarty (brièvement aperçu dans le premier film, visible sur la première affiche et ici interprété par Jared Harris).

Sortie dans les salles françaises (avec peut-être un meilleur titre d'ici-là) le 25 janvier 2012 !

12 juillet 2011

Nouvelle bande-annonce (en VF) épique pour Tintin

Après un premier teaser déjà plutôt impressionnant, le film "Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne" se dévoile à nouveau grâce à une longue bande-annonce qui laisse présager un film bourré d'aventure et d'action :



Alors OK, on pourra penser que Tintin a l'air trop jeune, qu'il n'a pas le visage qu'on lui imaginait, que le Capitaine Haddock a une trop grosse tête, etc... mais malgré tout ça a l'air vraiment grandiose et vivement la sortie dans les salles obscures françaises le 26 octobre 2011.

11 juillet 2011

Batman - Year One : bande-annonce (HD) du DVD

En attendant la sortie de "The Dark Knight Rises" de Christopher Nolan dans les salles obscures françaises le 18 juillet 2012, les bat-fans vont pouvoir se mettre un film animé sous la dent d'ici quelques mois.

Il s'agit de l'adaptation de la célèbre BD "Batman - Year One" datant de 1987 dont l'histoire a été écrite par Frank Miller (qui a notamment scénarisé les comics "Sin City", "300", "The Dark Knight Returns" ou "Daredevil - Born Again") et dont les dessins ont été réalisés par David Mazzucchelli.

Cette BD, publiée à l'origine en 4 parties, nous raconte la première année de Bruce Wayne en tant que Batman, ainsi que les débuts de James Gordon au sein de la police corrompue de Gotham City. Les deux hommes qui partagent (sans le savoir) la même volonté de nettoyer la ville vont être confrontés à de nombreuses difficultés (aussi bien personnelles que professionnelles) mais leurs chemins finiront par se croiser...

(illustration de David Mazzucchelli pour la BD de 1987)

L'originalité de la BD provient surtout de la tonalité assez sombre et surtout très réaliste de l'ensemble, ce qui était plutôt inhabituel pour l'époque, surtout dans un récit de super-héros.

"Batman - Year One" était à l'origine un récit hors-série mais son impact a été tel que cette histoire a fini par être intégrée à la chronologie officielle du personnage (tout comme "The Killing Joke" d'Alan Moore et Brian Bolland).

En 1998, suite à l'échec critique et commercial du film "Batman & Robin", le réalisateur Joel Schumacher tenta de convaincre le studio Warner Bros. de le laisser réaliser un troisième film, mais qui reprendrait toute l'histoire de Batman à zéro avec une approche plus réaliste et beaucoup moins fantaisiste, c'est-à-dire en adaptant "Batman - Year One" en long-métrage. La Warner déclina l'offre du réalisateur mais engagea Darren Aronofsky ("Requiem For A Dream", "The Wrestler", "Black Swan") en 2000 pour diriger cette même adaptation, et celui-ci collabora avec Frank Miller qui rédigea une première version du script (qui présentait de très nombreuses différences avec la BD d'origine, ce qui n'est pas étonnant de la part de l'incontrôlable Frank Miller).

Le projet d'adaptation cinématographique fut finalement abandonné par le studio en 2002 mais le "Batman Begins" de Christopher Nolan (ainsi que "The Dark Knight" dans une moindre mesure) contient de nombreuses similarités avec "Batman - Year One" au niveau du ton, des personnages et de certains détails de l'histoire (certaines scènes sont quasi-identiques à la BD).

Néanmoins, une véritable adaptation de "Batman - Year One" va donc voir le jour le 18 octobre 2011 (aux USA) directement en DVD sous la forme d'un long-métrage d'animation dont le trailer a récemment été dévoilé :



Le DVD contiendra également un court-métrage d'animation centré sur le personnage de Catwoman...

A la vue de ces images, les fans de la BD peuvent apparemment se réjouir de ce qui s'annonce comme étant une adaptation fidèle et de grande qualité ! Rien n'a encore été annoncé concernant une éventuelle sortie française de ce DVD mais quoiqu'il arrive, vous trouverez une critique du film ici-même dans le courant du mois d'octobre 2011.


La jaquette du DVD a été officiellement dévoilée :

(vous aurez bien sûr reconnu l'artwork original qui a inspiré celui-ci)

Et ceux qui ne connaîtraient pas encore cette BD incontournable peuvent se jeter l'album en version française publié par Panini Comics en août 2010 qui regroupe les 4 chapitres de l'histoire ainsi que plus de 30 pages de bonus (croquis, anecdotes, artworks) dans une édition "hard cover" de grande qualité pour un prix (conseillé) de 18€ :

9 juillet 2011

Bande-annonce d'Apollo 18

Au lendemain du décollage de la dernière mission de la navette Atlantis, je m'interroge...

Et si la mission lunaire Apollo 17 en 1972 n'avait pas été la dernière de ce type ? Et si une mission Apollo 18 avait eu lieu en secret ? Et si cette mission s'était terriblement mal passée au point qu'on nous la cache encore presque 4 décennies plus tard ?

Réponse le 5 octobre 2011 dans les salles de cinéma françaises :




Bon, si ça se trouve, c'est un pétard mouillé du genre "Paranormal Activity", mais ici le concept me plaît...

8 juillet 2011

290 répliques cultes d'Arnold Schwarzenegger en 2 vidéos !

En ce moment, je m'éclate pas mal en (re)découvrant l'incroyable accent autrichien d'Arnold Schwarzenegger en VO (voir le CD du moment à droite) qui donne une saveur toute particulière à beaucoup de ses répliques.

Voici donc 2 vidéos qui regroupent toutes les phrases cultes prononcées l'ex-gouverneur culturiste tout au long de sa carrière. Je sais, c'est un peu spécial comme délire, mais je suis sûr que ça va vous donner envie de revoir plein de films que vous n'avez pas vus depuis longtemps et que vous aimez en secret, même si vous n'entravez rien à une langue de Shakespeare mâtinée d'un accent plutôt proche de Gœthe :





Avouez-le, vous avez envie de revoir "Un Flic A La Maternelle", "Last Action Hero" ou "Double Détente"... mais bizarrement pas "La Course Au Jouet" !

7 juillet 2011

Skynet Symphonic : de la musique avec les sons de Terminator 2

Il y a beaucoup de façons de rendre hommage au plus grand film de tous les temps, c'est-à-dire "Terminator 2 : Judgment Day", et celle-ci est pour le moins originale puisqu'il s'agit de créer une musique uniquement avec des sons issus du film.

Quoiqu'on pense du film de James Cameron, il faut avouer que le résultat est assez impressionnant :



Et au pire, c'est toujours une bonne occasion de revoir plein d'extraits de ce chef-d'œuvre car pour être franc ce n'est pas tout à fait le type de musique que je pourrais écouter en boucle...

6 juillet 2011

Critique ciné : J'ai Rencontré Le Diable

Aujourd'hui 6 juillet 2011 sort dans les salles françaises le film coréen "J'ai Rencontré Le Diable" que j'avais eu la chance de voir dans le cadre du Festival du Film Fantastique de Gérardmer il y a 6 mois.


Un film hautement violent, voire même particulièrement cruel, que je n'avais pourtant que moyennement apprécié à cause de son manque de cohérence et de l'ennui qui pointe régulièrement entre deux scènes sanglantes.

Je dirais tout de même que c'est un film à voir car ça ne ressemble en rien à ce qui peut se faire en Europe ou aux USA, et les scènes de brutalité sont tout de même assez nombreuses, réussies et parfois vraiment très dérangeantes ! Retrouvez ma courte critique rédigée il y a 6 mois en cliquant ici.