21 novembre 2010

Encore un peu de SF pour 2011...

Rhââlala, on ne peut même plus partir en déplacement professionnel quelques jours sans qu'une bande-annonce ne soit mise en ligne seulement quelques heures après qu'on en ait parlé. Donc, en complément à mon précédent article et au poster que je vous avais montré, voici le trailer de "Cowboys & Aliens" de Jon Favreau :



Là je me dis que ça a l'air vraiment chouette (et pas seulement parce-qu'il y a Olivia Wilde toute mouillée dedans) donc je mets une grosse croix sur mon calendrier à la date du 10 août 2011.

En plus, dans l'autre article, j'ai totalement oublié de parler de "Paul" qui sortira le 11 mai 2011. Cette fois, c'est une comédie qui nous permet de retrouver les acteurs de "Shaun Of The Dead" (2005) et "Hot Fuzz" (2007) qui interprètent deux geeks anglais fans de science-fiction en train de réaliser leur rêve puisqu'ils traversent une région désertique des Etats-Unis célèbre pour sa zone militaire ultra-secrète. Mais une rencontre inattendue avec un certain Paul va bouleverser leur voyage et leur vie...


(génial ! il y a même Sigourney Weaver !)

Ce complément d'article est aussi l'occasion de vous présenter une bande-annonce que je viens de découvrir pour un film au concept plutôt prometteur : "Source Code" qui sortira le 4 mai 2011 en France et qui est réalisé par Duncan Jones ("Moon").
Pas d'extra-terrestres sur ce coup-là, mais ceux qui se souviennent de la fabuleuse série TV "Code : Quantum" (ou "Quantum Leap" en VO) devraient apprécier ! Et si en plus on mélange ça avec le concept du film "Un Jour Sans Fin" ("Groundhog Day" en VO) et de certains aspects de "Matrix", ça commence à devenir vraiment intéressant, non ?

Le "Code Source" est un programme informatique qui permet à un capitaine de l'armée américaine de prendre possession du corps d'un autre homme huit minutes avant sa mort. La mission de notre héros est de trouver qui a pu faire sauter le train dans lequel il se trouve afin d'empêcher un attentat similaire mais qui ne s'est pas encore produit. Pour cela, il doit donc revivre encore et encore les huit dernières minutes qui le séparent de l'explosion du train afin de mener son enquête. Mais durant sa mission virtuelle, le capitaine Colter Stevens va tenter de sauver les passagers du train afin de modifier la réalité (ce qui est théoriquement impossible)...


(j'adore les films avec des trains)

Pour finir, j'aimerais réagir sur la bande-annonce de "Green Lantern" présentée dans l'article précédent.


Et plus particulièrement sur le costume du héros qui, visiblement, ne laisse personne indifférent. Lorsqu'il a été annoncé que le costume du Green Lantern serait entièrement en images de synthèse, j'ai trouvé l'idée plutôt cool, voire même logique par rapport au personnage qui est capable de changer l'apparence de son costume en fonction de son imagination du moment. Mais plus je regarde le trailer, plus je me dis que c'est très mal intégré, et c'est encore pire pour le masque...

J'espère que les effets spéciaux définitifs sur grand écran me donneront tort le 3 août 2011...

En tout cas, je doute que "Green Lantern" ou "Paul" réconcilient le grand public avec les gentils extra-terrestres car ceci est rarement arrivé depuis "E.T." en 1982. "Avatar" (2009), en revanche, y est très bien parvenu mais avec un scénario très terrien (qui a dit "Pocahontas" et "Danse Avec Les Loups" ?) donc je considère que ça ne compte pas !
Pour une raison que je ne m'explique pas, la majorité des spectateurs ont besoin d'une impression de réel pour se plonger dans un film et nombre d'entre-eux décrochent complètement lorsqu'il est question d'extra-terrestres, alors que d'un autre côté ils ne sont pas gênés par les sorciers ou les vampires... Quelqu'un saurait m'expliquer ça ?

Aucun commentaire: